AIG : des dangers apparemment indécelables?

Publié le 27/04/2013 à 12:06, mis à jour le 27/04/2013 à 12:28

AIG : des dangers apparemment indécelables?

Publié le 27/04/2013 à 12:06, mis à jour le 27/04/2013 à 12:28

Voici quelques passages intéressants. Dans cette lettre de 2007 d'AIG, on pouvait lire : 

''Nous sommes confiants d'avoir la bonne stratégie et les ressources pour réussir. La solidité financière d'AIG est formidable à tout point de vue.''

En gros caractères mis en évidence, nous lisons : 

''Générer un rendement constant pour nos actionnaires ne s'avère point suffisant ; nous voulons vous offrir des rendements supérieur et faire en sorte que vous soyez fiers d'avoir investi dans AIG.''

Avec de tels messages de confiance, comment douter du risque qui était présent? C'est probablement le genre de conclusion à laquelle parviennent bien des investisseurs, et certains hauts dirigeants comme Hank Greenberg. De toute évidence, la lettre aux actionnaires nous permet de déceler des indices, mais en aucun moment celle-ci doit être considérée comme étant un compte rendu objectif des perspectives et de la solidité financière de la société!

M. Greenberg affirma indirectement que le rapport annuel ne permettait pas de prévoir les risques importants auxquels faisait face la société. Qu'en est-il?

Nous retenons deux éléments importants nous permettant de faire naître en nous un ''doute raisonnable''. Il s'agit de l'effet levier et de la complexité des états financiers. 

Un simple coup d'oeil à ces derniers nous révèle un message important. Tout d'abord, la marge de manoeuvre de la compagnie s'avérait bien mince. Nous aimons comparer le portefeuille d'investissement par rapport à l'équité, afin de connaître le degré d'effet levier utilisé. 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers

Blogues similaires

Bourse: la Fed souffle le chaud et le froid

BLOGUE. Le nouveau parcours des taux de la Fed est revenu hanter les marchés en passant par Londres.

Bourse: éviter le piège de vouloir investir au creux

23/09/2022 | Denis Lalonde

BALADO. Le pire réflexe pour les invetisseurs serait de tenter de deviner quand le creux boursier surviendra.