Mauvaise nouvelle: l'emploi augmente! EXPERT INVITÉ. Comment une même nouvelle peut-elle être à la fois bonne et mauvaise?
Où s'en va le dollar? EXPERT INVITÉ. Au cours des prochains mois, la devise américaine sera favorisée, au grand dépit du dollar canadien.
Les premiers signes de ralentissement EXPERT INVITÉ. La question est maintenant de savoir quel sera l’ampleur de ce ralentissement.
Le commerce en ligne s'essouffle EXPERT INVITÉ. Il faut continuer à investir pour soutenir et développer les capacités numériques des entreprises.
Augmentation du taux directeur: la Banque du Canada gagnera-t-elle son pari? EXPERT INVITÉ. L’économie canadienne devrait pouvoir absorber ces hausses de taux sans tomber en récession.
Je persiste et je signe: pas de récession à court terme EXPERT INVITÉ. Les consommateurs, rappelons-le donc, sont bien positionnés pour affronter une hausse des taux d’intérêt.
La forte hausse des salaires va perdurer! EXPERT INVITÉ. Les salaires ont bondi de 5,7% au cours des 12 derniers mois au Québec.
Pas de récession en vue, ni de stagflation EXPERT INVITÉ. Les entreprises continuent de profiter d'une très forte demande pour leurs produits et leurs services.
Guerre en Ukraine: peu d'impact sur l'économie québécoise EXPERT INVITÉ. Les pressions haussières sur les prix se répercuteront évidemment sur ceux des marchandises.

À propos de ce blogue

Pierre Cléroux est vice-président à la recherche et économiste en chef de la Banque de développement du Canada.

Pierre Cléroux

Blogues similaires

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

La nouvelle socialisation de l’économie chinoise

Édition du 09 Novembre 2022 | François Normand

ZOOM SUR LE MONDE. Le 20e congrès du Parti communiste chinois marque le déclin d’un modèle économique axé sur le privé.

Conseil des ministres: Énergiser l’économie

BLOGUE INVITÉ. Avec 90 députés élus, le premier ministre avait l’embarras du choix pour composer son équipe.