Le dangereux angle mort de la crise des approvisionnements ANALYSE. Les manufacturiers perdent des revenus. Mais pis encore: leur marge diminue, hypothéquant leur avenir à terme.
Manufacturier: le Québec fait mieux que l'Ontario et le Canada ANALYSE. Un document d'Investissement Québec montre les progrès importants réalisés par nos entreprises depuis 2016.
Hub de batteries à Bécancour: attention aux angles morts ANALYSE. Le Québec a de nombreux atouts, mais le défi sera l’exécution et la gestion des risques d'affaires.
Surprise! Le français est aussi une langue de pouvoir économique ANALYSE. Trop d'entrepreneurs sous-estiment le poids et l'influence du français pour faire des affaires dans le monde.
La guerre en Ukraine fera-t-elle bondir les prix du bois? ANALYSE. La guerre en Ukraine perturbe le marché mondial du bois d'oeuvre, et nous sentirons l'onde de choc au Québec.
Niveau de vie: l'inquiétant «déclin tranquille» du Québec ANALYSE. Le niveau de vie au Québec (et au Canada) augmente moins vite que dans la plupart des pays développés.
Blocus: les entreprises étrangères ne bouderont pas le Canada ANALYSE. Plusieurs exemples montrent que les entreprises accordent peu d'importance à la réputation des pays.

À propos de ce blogue

Dans son analyse bimensuelle Dans la mire, François Normand traite des enjeux auxquels font face les entrepreneurs aux quatre coins du Canada, et ce, de la productivité à la pénurie de la main-d’œuvre en passant par la 4e révolution industrielle ainsi que la gestion de l’énergie et des ressources naturelles. Journaliste à «Les Affaires» depuis 2000 (il était au «Devoir» auparavant), François est spécialisé en ressources naturelles, en énergie, en commerce international et dans le manufacturier 4.0. François est historien de formation, en plus de détenir un certificat en journalisme de l’Université Laval. Il a réussi le Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada (CCVM) de l’Institut canadien des valeurs mobilières, et il a fait des études de 2e cycle en gestion des risques financiers à l’Université de Sherbrooke durant 15 mois. Actuellement, il fait un MBA à temps partiel à l'Université de Sherbrooke.

Blogues similaires

Un nouveau risque d'affaires pour les entreprises en Chine

Édition du 11 Mai 2022 | François Normand

La Chine communiste peine de plus en plus à contrôler la propagation du coronavirus.

On exige plus des administrateurs des OSBL en philanthropie

22/12/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Cette responsabilité est encore plus cruciale et exigeante pour les organismes oeuvrant en philanthropie.

Osez relever les défis de l’EDI

Édition du 11 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Oui, l’EDI, c’est difficile. Mais la récompense, pour tous, est à la hauteur des efforts fournis.