Le «B2B» et le «B2C» sont-ils morts sur les réseaux sociaux?

Publié le 22/02/2024 à 15:00

Le «B2B» et le «B2C» sont-ils morts sur les réseaux sociaux?

Publié le 22/02/2024 à 15:00

«Pour bien performer sur les réseaux sociaux, il est important de créer du contenu dans lequel les gens reconnaîtront leur réalité.» (Photo: Georgia de Lotz pour Unsplash)

EXPERTE INVITÉE. Lorsque mes trois frères, ma sœur et moi avons racheté l’entreprise familiale en 2018, j’avais sans doute le rôle le plus nébuleux pour mon père. Étant aux communications et rayonnement, j’avais, entre autres, la responsabilité de nous positionner sur les réseaux sociaux en laissant transparaître l’image de marque que nous voulions projeter. Partir de zéro abonné à faire croître une audience de plus de 600 000 abonnés sur les réseaux sociaux, cumulant des dizaines de millions de vues chaque mois sans dépenser un sou, «been there, done that» comme diraient nos amis de l’Office québécois de la langue française.

J’ai donné quelques conférences dans la dernière année sur les communications et le rayonnement, et j’ai remarqué qu’une question revenait fréquemment: «Comment capter le public?» Ma réponse est aussi simple que la question. En leur offrant ce qu’ils veulent sur la plateforme où ils se trouvent. Vos abonnés Facebook ne veulent pas voir les images léchées que vous leur offrez sur Instagram et vos abonnés TikTok ne veulent pas connaître votre dernière promotion. Du moins, pas de la même manière.

 

Établir une connexion

J’ai dernièrement eu le plaisir de partager la scène avec le fantastique conférencier Sylvain Boudreau et celui-ci a dit quelque chose qui m’a frappée. Les fameux «B2B» (Business to Business) et «B2C» (Business to Customers) n’ont plus leur raison d’être. En 2024, nous sommes dans le «H2H» (Human to Human). Fallait bien se le faire dire pour s’en imprégner. Que ce soit en relations d’affaires ou avec nos clients en service ou détails, les gens consomment là où ils ont une connexion. C’est exactement ce qui se passe sur les réseaux sociaux, toutes plateformes confondues. Les entreprises se doivent d’établir des connexions avec leurs auditoires pour se faire voir et surtout, pour rester pertinentes. Les réseaux sociaux doivent permettre une communication bi directionnel client-entreprise pour que l’auditoire reste intéressé: être proche de sa communauté, interagir avec eux, répondre aux commentaires, créer un vrai lien comme lors d’une conversation réelle, sont tous des éléments qui renforcent l’engagement et augmentent le sentiment d’appartenance à la marque.

 

Les gens doivent se reconnaître

Pour bien performer sur les réseaux sociaux, il est important de créer du contenu dans lequel les gens reconnaîtront leur réalité. Celui-ci n’a pas besoin d’être parfait, simplement à l’image des gens que vous ciblez. Un des principes fondamentaux en marketing est de ne pas vendre un produit, mais plutôt une solution. Même chose sur les réseaux sociaux. Les entreprises doivent se concentrer sur les avantages qu’elles offrent de manière authentique et que cela colle à la réalité de leurs clients. Nous devons vendre un mode de vie et non un produit. Chaque publication doit être divertissante, éducative ou inspirante et apporter quelque chose à la personne qui la regarde.

 

Créer un rendez-vous est essentiel

Les téléséries québécoises ainsi que les téléréalités sont les émissions qui performent le mieux chez les diffuseurs. En créant un engagement continu et naturel, les gens ont hâte à chaque prochaine émission. En suivant des gens et une situation, nous sommes curieux de connaître la suite, c’est normal. Sur les réseaux sociaux, en publiant à une cadence soutenue, il est possible de créer le même phénomène et que vos clients s’attachent à votre marque. Créer une constance ne fait que renforcer le sentiment d’appartenance qu’ils auront envers votre entreprise.

Mon expérience dans le domaine des communications et du rayonnement au sein de notre entreprise familiale, couplée à des collaborations enrichissantes avec des experts du domaine, m’a permis de comprendre que les règles d’or pour performer sur les réseaux sociaux résident dans la capacité à établir des connexions authentiques avec notre audience, à créer un contenu qui résonne avec leur réalité, et à maintenir un engagement continu en offrant un rendez-vous régulier et captivant.

En adoptant une approche centrée sur l’humain, axée sur les avantages pour le client et empreinte d’authenticité, les entreprises peuvent non seulement accroître leur visibilité et leur audience sur les réseaux sociaux, mais aussi renforcer le lien précieux qui les lie à leur communauté, façonnant ainsi une présence en ligne durable et significative. En suivant ces principes, nous avons réussi à passer de 0 à plus de 600 000 abonnés sans dépenser un sou, et je suis convaincue que ces règles d’or peuvent bénéficier à toutes les entreprises désireuses de prospérer dans l’univers numérique en constante évolution.

 

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

À propos de ce blogue

Ayant passé notre adolescence dans les cuisines des restaurants Pizza Salvatoré, il était naturel pour mes trois frères, ma sœur et moi de racheter de nos parents l’entreprise familiale en septembre 2018. Notre objectif a toujours été d’assurer la stabilité et la croissance de celle-ci. Avec plus de 70 restaurants répartis dans trois provinces canadiennes, mon rôle est d’assurer le rayonnement de l’entreprise en contrôlant l’image de marque et le contenu, résultant ainsi par de hauts volumes de commandes par unité. Entrepreneuriat, croissance, réseaux sociaux, médias, création publicitaire, partenariat et implication communautaire sont les sujets qui me passionnent. Au plaisir!

Élisabeth Abbatiello

Sur le même sujet

Bicom s’installe à Paris

11/04/2024 | Emmanuel Martinez

L’agence de communication marketing montréalaise Bicom a ouvert un bureau à Paris.

Tous les appels comptent avec Talksoon

09/04/2024 | Emmanuel Martinez

Avec son service de réponse aux appels manqués, Talksoon veut augmenter l'interaction des entreprises avec sa clientèle.

Blogues similaires

Le monde serait-il devenu fou?

EXPERT INVITÉ. Qu'advient-il du civisme, du savoir-vivre en société?

Comprendre la réalité des journalistes en 2024, puis leur parler

05/04/2024 | Pierre Gince

EXPERT INVITÉ. «L’art de parler aux journalistes» est le plus récent ouvrage signé par Bernard Motulsky et René Vézina.

Bilan annuel: quand, comment et pourquoi le faire?

15/02/2024 | Sylvie Huard

Le bilan annuel est un incontournable pour progresser. Voici comment s’y prendre.