À surveiller: MTY, Lightspeed et RioCan

Publié le 16/02/2024 à 10:40

À surveiller: MTY, Lightspeed et RioCan

Publié le 16/02/2024 à 10:40

Par Charles Poulin

Si Lightspeed avait une bonne exécution, ces changements «significatifs» ne seraient pas survenus, estime la Banque Nationale. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de MTY, Lightspeed et RioCan? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

MTY (MTY, 58,34$): passage difficile après des résultats sous les attentes

Le titre de MTY a pris un coup après que l’entreprise eut dévoilé ses résultats sous les attentes au quatrième trimestre 2023, notamment parce que les consommateurs vont moins au restaurant en raison de la situation économique difficile.

L’action de l’entreprise québécoise a perdu 14% après l’annonce des résultats. Bien que les ventes aient grimpé de 11% sur une base annuelle, le total de 1,342 milliard de dollars (G$) était moins que celui prévu par Acumen Capital (1,386G$), souligne l’analyste Nick Corcoran. Les ventes en restaurants comparables ont chuté de 1% au Canada et aux États-Unis ainsi que de 4% à l’international.

Le franchiseur, qui possède notamment les bannières Valentine, Thaï Express, Sushi Shop et Steak Frites St-Paul, a également présenté des recettes de 280 millions de dollars (M$), en hausse de 16% par rapport à l’an dernier, mais tout de même sous le consensus du marché, qui s’était établi à 287,1M$.

Nick Corcoran indique que l’augmentation est surtout due aux récentes acquisitions de l’entreprise, notamment BBQ Holdings, Wetzel’s Pretzels ainsi que Sauce Pizza and Wine aux États-Unis.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) s’est chiffré à 60,4M$, soit une croissance annuelle de 21%, mais, encore une fois sous les attentes d’Acumen Capital (63M$) et du marché (67,6M$). Il en va de même pour le bénéfice par action de 0,67$, qui est une amélioration comparativement à celui de la même période l’an dernier (0,29$), mais qui reste sous les estimations d’Acumen Capital et du marché (respectivement de 0,78$ et de 0,94$).

L’analyste note de plus que l’entreprise est en phase d’implantation d’un progiciel de gestion intégrée. Le coût de l’opération est évalué entre 7M$ et 10M$ sur deux ans. Le budget et l'échéancier du projet devraient être respectés. Le progiciel devrait être en partie opérationnel en 2024.

Acumen Capital maintient sa recommandation d’achat du titre de MTY ainsi que son cours cible de 80$.

 

Lightspeed (LSPD, 14,22 $US): changements significatifs, nouvelle vision

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

Un investisseur demande à Gildan de tenir l'assemblée générale annuelle sans délai

Il ne fait pas confiance au conseil d'administration actuel de l'entreprise pour superviser un processus de vente.

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.