À surveiller: Coveo, Guru, et Empire/IGA

Publié le 15/06/2022 à 09:10

À surveiller: Coveo, Guru, et Empire/IGA

Publié le 15/06/2022 à 09:10

Par Dominique Beauchamp

Guru (GURU, 9,65 $): les revenus ratent la cible avant un effort majeur de mise en marché

L’entente avec PepsiCo (PEP, 156,12 $ US), qui assure la distribution canadienne des produits de Guru depuis huit mois, procure au producteur de boissons énergisantes un vaste réseau de distribution, mais le partenariat rapporte encore peu.

Les revenus totaux du deuxième trimestre ont crû de 7,5% à 7,6 millions de dollars, un record qui rate la cible de Nauman Satti, de Valeurs mobilières Banque Laurentienne. La nature de l’entente commerciale avec PepsiCo fait en sorte que Guru ne capte pas toute la hausse du volume de boissons vendues dans ses revenus, explique l’analyste.

Ainsi, les revenus de 5,4 M$ réalisés au Canada ont baissé de 8,6% malgré le bond de 26% du nombre d’unités vendues, révèle l’analyste.

«Bien que le volume des boissons vendues soit impressionnant en absolu, la croissance des ventes au Canada a nettement raté nos attentes», écrit-il.

Ce manque à gagner explique le recul de presque 5% de l’action de Guru, le 14 juin, dont le cours n’est pas bien loin du plancher des 12 derniers mois.

Le déficit d’exploitation ajusté a quadruplé à 3,7 millions de dollars, mais il reste tout de même moins pire que prévu parce que la société a décalé certaines dépenses de marketing au troisième trimestre, précise Nauman Satti.

Nauman Satti se réjouit par contre que Guru ait pu relever ses prix de vente au détail de 6 à 10% en emboîtant le pas à ses concurrents. Sa part du marché canadien a aussi augmenté de 2,5% grâce au lancement de ses boissons dans une chaîne de dépanneurs hors du Québec.

La marque est encore peu connue hors du Québec d’où l’offensive marketing majeure que lance Guru pendant la saison estivale. Profitant du retour des foules aux festivals de toutes sortes, Guru commanditera 30 événements partout au pays entre mai et septembre. L’entreprise sera notamment le principal commanditaire de la série télévisée CTV’s Amazing Race Canada.

Avec des fonds de 53 M$ dans ses coffres, Guru a les munitions pour mener cet effort de mise en marché bien que ces dépenses creuseront le déficit à 7,1 M$ au prochain trimestre, révèle le modèle de prévisions de l’analyste.

Une fois l’année de transition 2022 passée, Guru devrait ensuite profiter de sa présence dans 90% du réseau de détail de PepsiCo, une portée qui lui aurait pris des années à reproduire seule, fait valoir Nauman Satti.

L’analyste table donc sur une croissance des revenus de 36% l’an prochain à 44,6 M$. Par contre, le déficit d’exploitation de 13,1 M$ sera presque trois fois plus élevé que ses prévisions initiales.

Les nouvelles perspectives l’incitent à réduire son cours cible de 16,50 à 15,50 $, qui repose sur un multiple de 10,5 fois les ventes prévues en 2023. La croissance potentielle de plus de 25% des revenus pendant plusieurs années justifie cette évaluation, à son avis.

 

Empire/IGA (EMP.A, 39,77 $): un trimestre plus tumultueux que d’habitude pour l’épicier

Sur le même sujet

Titres en action: Teck Resources

Mis à jour le 21/09/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Aurora Cannabis

Mis à jour le 20/09/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Agnico Eagle
Mis à jour le 16/09/2022 | AFP et La Presse Canadienne
À surveiller: Guru, Empire/IGA et Stella-Jones
Mis à jour le 16/09/2022 | Catherine Charron
Titres en action: Empire
Mis à jour le 15/09/2022 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.