À surveiller: Coveo, Guru, et Empire/IGA

Publié le 15/06/2022 à 09:10

À surveiller: Coveo, Guru, et Empire/IGA

Publié le 15/06/2022 à 09:10

Par Dominique Beauchamp

Le propriétaire des épiceries IGA au Québec dévoilera les résultats de son quatrième trimestre le 22 juin et il s’annonce plus tumultueux que d’habitude si l’on se fie aux mises à jour des analystes. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Coveo Solutions, Guru et Empire/IGA? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Coveo Solutions (CVO, 5,24$): la recrue malmenée en Bourse surpasse les attentes

Paul Treiber, de RBC Marchés des capitaux, est ravi des résultats du quatrième trimestre du spécialiste de l’intelligence artificielle appliquée à l’expérience client, car ils surpassent toutes ses prévisions.

L’analyste profite de l’occasion pour répéter que la recrue techno ne mérite pas de se négocier à un multiple de moins de deux fois ses ventes alors que ses semblables en Bourse obtiennent une évaluation moyenne d’encore 7,3 fois malgré un taux de croissance similaire.

Même s’il comprend que les investisseurs fuient le risque des recrues de technologie à forte croissance, mais encore déficitaire, «ça ne fait aucun sens pour nous», écrit-il, en prévoyant encore une fois que cet écart d’évaluation se rétrécira au fil du temps.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a bondi de 46% à 25,5 millions de dollars, nettement mieux que la hausse prévue de 31%. Les revenus de logiciels en tant que services ont crû de 41% par rapport à sa prévision de 34%, sans l’effet des acquisitions.

Quant au déficit d’exploitation ajusté de 6,4 M$, il s’est avéré de 26% inférieur aux 8,7 M$ prévus. La perte par action de 0,08 $ se compare à la prévision de 0,09 $.

De plus, Coveo affirme que l’élan de croissance se maintient et que la conjoncture ne ralentit pas à ce jour les perspectives pour ses ventes futures.

Les nouvelles commandes ont grimpé de 52% à 39 M$ au quatrième trimestre, soit leur deuxième plus fort niveau de l’histoire de la société. Ses partenaires SAP et Adobe ont nettement contribué à cette performance.

Les nouveaux clients, dont Roche, UiPath et Infinera, ont fourni 60% des nouvelles commandes par rapport à une proportion de 50%, au troisième trimestre.

Les nouveaux revenus de logiciels-services ont reculé de 12% par rapport au trimestre précédent, mais ce ressac semble être de nature saisonnière, dit-il.

En 2023, l’entreprise prévoit que ses revenus progresseront de 26 à 28% à une fourchette de 109 à 111 M$, une estimation conforme aux attentes. «Ces orientations sont prudentes et pourraient augmenter», croit Paul Treiber.

Le déficit d’exploitation de 32 à 34 M$ prévu par la société en 2023 se compare aux prévisions de RBC de 36 M$. Coveo promet d’améliorer son efficacité opérationnelle pour se rapprocher de la rentabilité tout en investissant là où ça compte afin d’assurer sa croissance à long terme.

Paul Treiber hausse légèrement ses prévisions de revenus pour 2023 (110,5 M$) et 2024 (139,8 M$) et abaisse un peu les déficits prévus pour ces deux années (29,7 M$ en 2023 et 24,5 M$ en 2024).

L’analyste réitère sa recommandation d’achat, mais son cours cible passe de 14 à 13 $, ce qui représente néanmoins un potentiel de regain de 148%.

Coveo est entrée en Bourse en novembre 2021 au cours de 15 $, dans un premier appel public à l’épargne de 215 M$.

 

Guru (GURU, 9,65 $): les revenus ratent la cible avant un effort majeur de mise en marché

Sur le même sujet

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Guru, et Empire/IGA

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Guru et Empire/IGA?

À surveiller: Empire, Canadian Tire et NFI Group

14/03/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Empire, Canadian Tire et NFI Group? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: l'immobilier résidentiel américain reste attrayant

BALADO. L'immobilier résidentiel américain recèle un bon potentiel de croissance à long terme, dit François Rochon.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

17/08/2022 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

Il y a 54 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.