À surveiller: Couche-Tard, dentalcorp et goeasy

Publié le 23/11/2022 à 10:00

À surveiller: Couche-Tard, dentalcorp et goeasy

Publié le 23/11/2022 à 10:00

Par Dominique Beauchamp

(Photo: La Presse Canadienne)

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, dentalcorp et goeasy? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes .

Couche-Tard (ATD, 60,45$) : les ventes par magasins comparables aux États-Unis augmentent le plus en six trimestres

Martin Landry de Stifel GMP ose espérer que les résultats record pour un deuxième trimestre plairont aux investisseurs même si le bénéfice ajusté par action a légèrement raté le consensus des analystes. À l'ouverture toutefois, l'action perd 1,6%. 

Le bénéfice net ajusté a progressé de 26,2% à 0,82$ US par action alors que l’analyste prévoyait 0,88$ US et que l’ensemble des analystes espéraient 0,84 $US par action, précise-t-il dans une note préliminaire.

Martin Landry estime qu’environ 0,04$ US par action de l’écart de 0,06$ US par action entre le bénéfice réalisé et ses estimations provient de la hausse de 8,1% des dépenses générales et administratives, sans l'effet des changes, les frais de paiements électroniques et les frais encourus pour les acquisitions.

L’analyste signale aussi que les ventes de marchandises par magasin comparable aux États-Unis ont augmenté le plus en six trimestres, soit de 5,6%. Il avait prévu une amélioration de 3%. Ces ventes au Canada ont diminué de 1,1%, comme prévu, en raison de la contrebande des cigarettes.

La marge brute unitaire sur l’essence à la pompe de 0,4916$ US le gallon aux États-Unis  a surpassé les prévisions de 0,45$ US de Martin Landry et celle de l’industrie par 3%, démontrant l’avantage d’approvisionnement dont bénéficie le groupe. Cette marge élevée a compensé pour le recul de 1,9% du volume de carburant par station d’essence comparable, au deuxième trimestre, aux États-Unis.

La hausse du prix à la pompe a aussi affaibli les volumes de carburant vendus au Canada et en Europe.

Martin Landry est aussi satisfait de l’amélioration de 17 points de pourcentage à 34% de la marge brute sur les marchandises et services aux États-Unis, qui correspond à ses attentes. Cette marge a bondi de 90 points de pourcentage  à 33,2% au Canada grâce à l’assortiment plus favorable de marchandises vendues.

Malgré le rachat de 680 millions de dollars américains de ses actions au premier semestre, le bilan de Couche-Tard est toujours aussi robuste. La dette nette équivaut à 1,2 fois le bénéfice d’exploitation.

En attendant la téléconférence matinale, Martin Landry ne touche pas à sa recommandation d’achat ni à son cours cible de 70$, soit un multiple de 18,5 fois le bénéfice prévu en 2024.

L'analyste de Stifel GMP continue de croire que l’encaisse de 2 milliards de dollars américains au bilan et l’accès à des emprunts de 2,5 G$ US positionnent bien la société pour toute occasion d’acquisition par rapport aux autres acquéreurs.

Il rappelle aussi que lors de la récession sévère de 2008, les ventes de marchandises par magasin comparable n'ont décliné qu’un seul trimestre, de seulement 1%, soit nettement mieux que le secteur du commerce de détail. Cette fois, en plus, Couche-Tard offre un plus vaste assortiment de produits de marque maison qui devrait attirer les clients plus économes.

Enfin, l’évaluation de 17 fois le bénéfice est attrayante. Ce multiple correspond à la moyenne des cinq dernières années alors que son bilan solide lui donne l’occasion de retourner du capital aux actionnaires. Couche-Tard a d’ailleurs majoré son dividende trimestriel de 27,3% à 0,14$ US par action.

dentalcorp (DNTL, 8,36$): l’acquéreur en série de cliniques dentaires se met en vente

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert après la modeste hausse des taux de la Fed

Mis à jour à 17:01 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:59 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : BRP, TVA et General Motors

Que faire avec les titres de BRP, Groupe TVA et General Motors?