Bourse: les résultats au 4T de 6 des 7 Magnifiques

Publié le 02/02/2024 à 17:44

Bourse: les résultats au 4T de 6 des 7 Magnifiques

Publié le 02/02/2024 à 17:44

Par Matthieu Hains

(Photo: Getty Images)

Six des «sept magnifiques» (sauf Nvidia) ont présenté leurs résultats financiers au quatrième trimestre. Retour sur les données qui ont enchanté Wall Street cette semaine.

Quant à Nvidia, elle présentera ses résultats le 21 février. Voici les prévisions des analystes.

Nvidia: des résultats attendus le 21 février

Nvidia présentera ses résultats du quatrième trimestre après la clôture du 21 février et l’analyste Vivek Arya de Bank of America prévoit une hausse notable des bénéfices, de 3 à 5%, soit de 500 millions à 1 milliard de dollars américains (M$US/G$US).

La principale raison, selon lui, est l’augmentation de l’offre, mitigée par les restrictions imposées par la Chine et certains effets de transition avant le lancement de l’accélérateur B100 prévu pour le deuxième semestre de 2024.

Bien qu’un dépassement des prévisions de l’ordre de 3 à 5% fasse pâle figure par rapport au dépassement de 10 à 22% des trimestres précédents et déçoive peut-être certains investisseurs haussiers, le rythme plus mesuré va faciliter la création d’un terrain plus fertile pour la croissance au cours des deux prochaines années et au-delà.

Au-delà du bruit des résultats trimestriels, l’analyste attend la conférence GPU Tech, événement phare de Nvidia, prévue du 18 au 20 mars, où la société présentera probablement son pipeline et mettra peut-être à jour les prévisions annuelles de 250G$US de marché adressable total pour l’accélérateur d’intelligence artificielle (IA).

La demande d’IA n’en est qu’à ses débuts, mais les résultats des principaux clients américains de l’infonuagique suggèrent une solide motivation pour les dépenses en genAI, une croissance de 20% des dépenses en infonuagique au cours de 2024 selon certains rapports.

L’adoption de la genAI par les entreprises doit encore démarrer et se concrétiser et NVDA bénéficiera de sa large disponibilité sur les infonuages publics et de partenariats uniques avec ServiceNow, SAP, VMWare, Dell, HPE et d’autres.

Vivek Arya pense que le marché des accélérateurs d’IA pour les centres de données passera de 43G$US en 2023 à plus de 160G$US en 2027, avec une contribution égale de la formation et de l’inférence.

Il anticipe que Nvidia détiendra 90% des parts de marché dans le domaine de la formation et atteindra plus de 50% dans celui de l’inférence.

Nvidia est l’une des rares grandes capitalisations technologiques à se négocier à 31x son ratio cours/bénéfices prévu pour 2025, en dessous de son taux de croissance annuel composé de 45%. L’analyste de BOA pense qu’il est possible que Nvidia puisse atteindre plus de 40$ de bénéfices par action pour son exercice 2027.

 

SUIVANT: Meta ravit le marché

Sur le même sujet

Les autorités américaines de la concurrence déterrent la hache de guerre contre la tech

15/04/2024 | AFP

L'agence fédérale de la concurrence a désormais cinq dossiers en cours contre les géants américains de la tech.

Concurrence: l'Union européenne cible Apple, Alphabet et Meta

25/03/2024 | AFP

L'Union européenne veut protéger l'émergence et la croissance de start-up et améliorer le choix offert aux utilisateurs.

À la une

L’éclipse totale a eu un impact positif sur le tourisme des Cantons-de-l’Est

Il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

Tourisme Cantons−de−l’Est fait état d’au moins 55 000 visiteurs de l’extérieur de la région seulement le 8 avril.

JP Morgan: la tendance haussière est-elle à risque?

Il y a 59 minutes | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Le récent recul du titre de JP Morgan a-t-il de quoi inquiéter?

Les premiers ministres canadiens sont «préoccupés» par le dernier budget fédéral

Il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

Les premiers ministres indiquent que le dernier budget fédéral aura des «répercussions directes» sur leur propre budget.