Trois astuces pour vous redonner la pêche au travail

Publié le 16/01/2023 à 08:26

Trois astuces pour vous redonner la pêche au travail

Publié le 16/01/2023 à 08:26

Par Catherine Charron

À bout de souffle alors que vous venez à peine de revenir de votre congé des Fêtes? (Photo: 123RF)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l’on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. À bout de souffle alors que vous venez à peine de revenir de votre congé des Fêtes? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls.

En fait, certaines habitudes pandémiques pourraient bien en être la cause, si on se fie à ce papier de Fast Company. En ce lundi de la déprime, ou «Blue Monday», voici trois stratégies qui pourraient réduire ce sentiment d’épuisement qui vous taraude, et vous redonner en partie la pêche pour 2023.

1. Allégez vos méthodes de travail

L’un des principaux objectifs que vous devriez vous fixer cette année, c’est de prendre le temps de rendre plus fluide non seulement vos journées de travail, mais aussi votre collaboration avec vos collègues, affirme la directrice des ressources humaines du studio de production TheSoul Publishing, Aleksandra Sulimko.

Elle rappelle que les méthodes de travail trop complexes nourrissent l’épuisement professionnel des employés, tout comme leur inefficacité, sans compter qu'elles réduisent leur niveau de satisfaction et augmentent le taux de roulement.

La bonne nouvelle, c’est que peu importe où le travailleur se trouve sur l’organigramme de l’entreprise, il peut faire un peu de ménage dans ses journées de travail lourdement chargées par de nombreuses étapes administratives, ou une pile de dossiers à remplir par exemple.

Pour aider ses collègues, chaque employé devrait s’assurer d’être «clair et concis» lorsqu’il pose des questions, ou qu’il attribue une tâche, et d’éviter à tout prix de prévoir des réunions non essentielles.

La clé, c’est de se rappeler que son temps est précieux.

 

2. Revoyez votre niveau d’indépendance

Bosser de la maison, au moment qui vous convient, peut avoir de grands bienfaits. Or, le sentiment d’autonomie et d’indépendance que ça crée peut aussi donner l’impression de devoir en prendre davantage sur ses épaules.

Les dernières années ont démontré toute l’importance que revêtent les connexions et les relations que l’on entretient sur le bien-être des individus, souligne Emily Guthro de la firme ontarienne de consultants en gestion des ressources humaines, McLean & Company.

En travaillant en silo, et sans demander d’aide à ses collègues, un employé peut se sentir de plus en plus seul, et se diriger tout droit vers un épuisement professionnel, prévient-elle.

Pour remédier à cette situation, l’experte recommande notamment de se créer un réseau de soutien au sein de son équipe.

 

3. Faites valoir votre droit à la déconnexion

Travailler à toute heure du jour doit devenir chose du passé, selon Emily Guthro.

En gardant le boulot circonscrit dans des périodes précises, les employés s’assureront à la fois d’être plus productifs à long terme, mais aussi de protéger leur bien-être.

 

 

Pour ne plus rater ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!


 

Sur le même sujet

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?