First Mining poursuit son acquisition de la mine d’or Duparquet en Abitibi

Publié le 15/08/2022 à 17:10

First Mining poursuit son acquisition de la mine d’or Duparquet en Abitibi

Publié le 15/08/2022 à 17:10

Par La Presse Canadienne

La mine d’or Beattie, qui a contribué au développement de la municipalité de Duparquet, en Abitibi-Ouest, a été en opération des années 1930 à la fin des années 1950. (Photo: La Presse Canadienne)

First Mining Gold Corp (FF) s’attend à acquérir la mine d’or de Duparquet, en Abitibi-Témiscamingue, d’ici le 15 septembre, annonce la compagnie minière vancouvéroise lundi.

Dans une mise à jour concernant son offre d’acquérir toutes les actions ordinaires émises et en circulation de Beattie Gold Mines, First Mining indique avoir reçu des conventions de blocage irrévocables signées de la part des actionnaires de Beattie Gold, qui représentent 72,3% des actions ordinaires en circulation de Beattie Gold.

First Mining disposait déjà d’une partie des actions de Beattie Gold, «directement et indirectement par l’intermédiaire de Clifton Star», ce qui fait que First Mining détiendra 97,6% de Beattie Gold une fois ces actions bloquées acquises, est-il précisé dans un communiqué.

L’entreprise de Vancouver a également conclu des conventions d’achat d’actions avec deux autres compagnies.

«First Mining s’attend à ce que les 2,4% restants des actions ordinaires en circulation de Beattie Gold soient déposés d’ici le 9 septembre 2022 et, par conséquent, First Mining s’attend à détenir 100% des actions ordinaires en circulation de Beattie Gold», indique le chef de la direction et administrateur Daniel W. Wilton.

La mine d’or Beattie, qui a contribué au développement de la municipalité de Duparquet, en Abitibi-Ouest, a été en opération des années 1930 à la fin des années 1950.

Dans une publication du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec datant de 2013 et citant une évaluation du projet réalisée par Clifton Star Resources, une exploitation à ciel ouvert serait possible. Un taux de production journalière de 8000 tonnes de minerai pendant 16 ans était alors évalué.

First Mining est également derrière les projets aurifères de Pitt et Duquesne en Abitibi-Témiscamingue.

Sur le même sujet

La pénurie de main-d'œuvre affecte l’accès aux soins en Abitibi-Témiscamingue

Selon une étude, le manque de personnel soignant est la principale cause des problèmes d’accès aux soins de santé.

10 sur 10 pour le Quality Inn & Suites de Val-d’Or

Édition du 21 Septembre 2022 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. L'hôtel reçoit chaque année un prix Hospitalité remis par la chaîne Choice Hotels Canada.

À la une

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, courant acheteur après un mois catastrophique

Mis à jour il y a 36 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un gain de plus de 400 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:08 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: BRP, Park Lawn Corporation et Dialogue Technologies de la Santé

09:59 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de BRP, Park Lawn Corporation et Dialogue? Voici quelques recommandations d'analystes.