Irving Oil augmente sa capacité de production d’hydrogène

Publié le 12/07/2022 à 13:59

Irving Oil augmente sa capacité de production d’hydrogène

Publié le 12/07/2022 à 13:59

Par La Presse Canadienne

(Photo: Andrew Vaughan, La Presse Canadienne)

Nouveau-Brunswick — Irving Oil augmente la capacité de production d’hydrogène à sa raffinerie de Saint−Jean, au Nouveau−Brunswick, dans le but de réduire ses émissions de gaz carbonique et d’offrir une «énergie plus propre» à ses clients.

L’entreprise familiale a déclaré mardi qu’elle avait conclu un accord avec Plug Power, de New York, pour acheter un électrolyseur de cinq mégawatts, qui produira deux tonnes d’hydrogène par jour — ce qui équivaut à alimenter 60 autobus à l’hydrogène. Le procédé d’électrolyse utilisera l’électricité du réseau local.

L’hydrogène est une partie importante du processus de raffinage du pétrole, car ce gaz est utilisé pour réduire la teneur en soufre des produits comme le diesel. Mais la plupart des raffineries produisent leur hydrogène à partir de gaz naturel, un procédé qui crée des émissions de dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre. 

L’électrolyse, quant à elle, permet d’extraire l’hydrogène de l’eau, sans produire de gaz carbonique, mais ce procédé consomme de l’électricité.

Le directeur de la transition énergétique chez Irving, Andy Carson, a indiqué que l’entreprise prévoyait de continuer à travailler avec d’autres partenaires dans la province pour décarboner le réseau électrique et s’assurer que l’électricité utilisée pour alimenter son électrolyseur soit aussi propre que possible.

Le réseau électrique d’Énergie Nouveau−Brunswick comprend actuellement 14 centrales alimentées par l’hydroélectricité, le charbon, le pétrole, le nucléaire et le diesel. La société d’État s’est engagée à augmenter ses sources d’énergie renouvelable.

Irving soutient qu’elle serait la première raffinerie de pétrole au Canada à investir dans la technologie des électrolyseurs pour produire de l’hydrogène. L’entreprise vise d’ailleurs à offrir une infrastructure de ravitaillement en hydrogène pour le Canada atlantique.

«Ce type d’investissement nous permet non seulement de passer à une forme d’hydrogène plus propre dans notre raffinerie, mais aussi de stocker et de mettre l’hydrogène à la disposition du marché», a déclaré Andy Carson.

 

Sur le même sujet

Aucune étude sur le projet de tunnel Québec-Lévis

Mis à jour le 16/09/2022 | La Presse Canadienne

Il a dit avoir commandé des études qui devraient être disponibles dans la prochaine année.

GES: impossible d'atteindre les cibles sans barrages, dit Legault

Mis à jour le 16/09/2022 | La Presse Canadienne

Il faudra 100 térawatts-heures de nouvelle électricité pour décarboniser le Québec, dit Legaut.

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.