Le tourisme demeure stable au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2023

Publié le 21/11/2023 à 12:12

Le tourisme demeure stable au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2023

Publié le 21/11/2023 à 12:12

Par Trium Médias

La fréquentation des établissements touristiques a notamment fait du surplace avec un taux d'occupation de 68,9% en 2023, comparativement à 67,1% en 2022. (Photo: Trium Médias)

Bien qu'aucune croissance significative n'ait été observée, c'est avec un bilan somme toute encourageant que la saison touristique estivale de 2023 s'est conclue, annoncé la semaine dernière Tourisme Saguenay—Lac-Saint-Jean.

Selon un sondage effectué auprès des 500 membres de l'organisation, 52% des entreprises ont connu un achalandage stable ou en augmentation par rapport à 2022.

De façon générale, l'industrie touristique de la région n'a pas connu une croissance à tout casser. La fréquentation des établissements touristiques a notamment fait du surplace avec un taux d'occupation de 68,9% en 2023, comparativement à 67,1% en 2022.

Du côté du réseau d'accueil, de juin à septembre 2023, 20 856 actes d'information ont été comptabilisés dans les 12 bureaux d'information touristique de la région, une donnée également stable par rapport à 2022.

Satisfaite du bilan, Isabelle Gagnon, la présidente de Tourisme Saguenay—Lac-Saint-Jean, estime que «sans les revers que l'on a connus, la région aurait sans doute fracassé des records. En soi, la stabilité est encourageante elle aussi.»

 

Changements climatiques

Les revers mentionnés par Isabelle Gagnon ont surtout été de nature météorologique puisque l'été 2023 a été «particulièrement affecté par les changements climatiques». 

Les feux de forêt survenus en début de saison ont notamment «généré une certaine inquiétude chez les touristes». De plus, cette année, les visiteurs ont été plus nombreux à choisir leurs activités ou leurs hébergements au gré des prévisions météorologiques, et donc à la dernière minute.

Conscient que ce type de situation pourrait se reproduire, l'organisme affirme s'être doté «d'un mécanisme d'intervention interne pour répondre efficacement aux différents enjeux climatiques».

 

Les visiteurs internationaux au rendez-vous

La région peut toutefois se réjouir du retour de la clientèle touristique internationale.

Sur le nombre de visiteurs recensés dans les bureaux d'information touristique de la région, 8,1% provenaient des États-Unis, 21,4% de la France et 8,25% d'autres pays. Il s'agit d'une augmentation pour une deuxième année consécutive. Les responsables des attraits touristiques sondés ont également déclaré avoir accueilli des visiteurs de la province de l'Ontario et des États-Unis.

 

Par Yohann Harvey Simard, Initiative de journalisme local

Sur le même sujet

Constructions Proco décroche le plus gros contrat de son histoire

19/02/2024 | Trium Médias

Le directeur général dit que l’entreprise a su prendre les bonnes décisions aux bons moments pour assurer sa croissance.

Bénéfice de 24,9M$ pour la coopérative alimentaire Nutrinor

19/02/2024 | Trium Médias

Le chiffre d’affaires de l’entreprise comptant 1000 employés a atteint 783 millions de dollars.

À la une

Être authentique sur les réseaux sociaux, bientôt «overrated»?

«À un moment donné, on va tellement vouloir être authentique, qu’on ne le sera plus.»

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

«Les Affaires» à travers le temps

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.