À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

Publié le 17/05/2024 à 09:08

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

Publié le 17/05/2024 à 09:08

Par Charles Poulin

Boralex se prépare pour plusieurs appels d’offres, ce qui permet à l’analyste de croire que l’entreprise ne manquera pas d’opportunités de croissance. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

AtkinsRéalis (ATRL, 53,70$): carnet de commandes record et bonnes perspectives dans le nucléaire

Un carnet de commandes à un niveau record pour le secteur services et des perspectives intéressantes du côté du nucléaire retiennent l’attention de la CIBC pour AktinsRéalis.

L’analyste Jacob Bout indique que les résultats du premier trimestre 2024 sont relativement en ligne avec les prévisions. La croissance des revenus organiques a été solide même en étant mitigée par des marges plus basses.

Lorsqu’elle prend en considération les revenus organiques du secteur des services (meilleurs que ses pairs), la croissance du carnet de commandes (un record) un profil de flux de trésorerie amélioré et des catalyseurs à court terme (présentation du plan stratégique 2025-2027 lors de la journée des investisseurs le 13 juin), la CIBC affirme demeurer « constructive » face au titre.

Le carnet de commandes record du côté des services supporte d’ailleurs une forte prévision de croissance organique, soumet Jacob Bout. Il a atteint 15,3 G$ au premier trimestre, une augmentation de 11% relativement au trimestre précédent et de 26% par rapport au premier trimestre de 2023. Les nouveaux contrats ont totalisé 3,7$ G$, notamment celui de 1,14 G$ pour l’exploitation et la maintenance du CHUM, note l’analyste.

AtkinsRéalis a également révisé à la hausse ses prévisions pour le secteur du nucléaire. Les revenus organiques ont grimpé d’environ 21% au premier trimestre, et l’entreprise a rehaussé son objectif de croissance pour l’exercice financier 2024 dans une fourchette de 15% à 20% (était auparavant 12% à 15%).

L’analyste s’attend à ce que la journée des investisseurs le 13 juin permette à la direction de présenter sa vision de la poursuite de la croissance organique et de l’expansion des marges au-delà de 2024.

La CIBC maintient sa recommandation de surperformance du titre d’AtkinsRéalis ainsi que son cours cible de 64$.

 

Boralex (BLX, 31,40$): bon premier trimestre, encore premier de classe

Sur le même sujet

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.