Recul de l'inflation le mois dernier au Canada par rapport à septembre

Publié le 21/11/2023 à 09:05

Recul de l'inflation le mois dernier au Canada par rapport à septembre

Publié le 21/11/2023 à 09:05

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté le mois dernier de 3,1% d’une année à l’autre au Canada, mais était en baisse par rapport à la hausse de 3,8% observée en septembre, selon Statistique Canada.

Pendant la même période, l’IPC a augmenté de 4,2% au Québec.

L’agence fédérale attribue surtout le ralentissement de la croissance au recul en un an de 7,8% des prix de l’essence en octobre. Par rapport au mois précédent, les prix de l’essence ont diminué de 6,4% au pays le mois dernier.

La croissance des prix dans les épiceries a continué de ralentir d’une année à l’autre. En effet, les prix se sont accrus de 5,4% en octobre après avoir augmenté de 5,8% en septembre.

La hausse des prix du loyer a toutefois été plus marquée d’une année à l’autre en octobre, de 8,2%, alors qu’elle avait été de 7,3, en Alberta (+9,9) et au Québec (+9,1%).

Les prix des services ont augmenté à un rythme plus rapide en octobre, de 4,6%, en grande partie en raison de la hausse des prix des voyages organisés, du loyer, ainsi que des impôts fonciers et des autres frais spéciaux, d’après Statistique Canada.

L’Indice des prix à la consommation a augmenté le mois dernier de 3,2% d’une année à l’autre en Nouvelle-Écosse, de 2,8% au Nouveau-Brunswick et de 1,7% à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

 

Sur le même sujet

À la une

L'Iran a lancé une attaque de drones contre Israël

18:07 | AFP

L’Iran a juré de «punir» Israël après une frappe le 1er avril contre son consulat à Damas.

Justin Trudeau sur l'Iran: «Nous soutenons le droit d'Israël de se défendre»

Israël a fermé son espace aérien samedi en prévision des attaques iraniennes.

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.