Changez de cap pour réussir votre parcours

Publié le 19/03/2024 à 09:00

Changez de cap pour réussir votre parcours

Publié le 19/03/2024 à 09:00

Par Magali Depras

«Imaginez que vous repreniez la direction générale d’une entreprise et que l’un de vos objectifs soit d’intégrer le développement durable à votre stratégie. Comment allez-vous vous y prendre?» (Photo: 123RF)

EXPERTE INVITÉE. Ce mois-ci, j’aimerais aborder la question de la gestion du changement.

Elle est indispensable quand l’entreprise commence son parcours de développement durable. Et l’on doit y prêter une attention toute particulière, car sans acceptation ni prise d’action de la part des gestionnaires et des employés, toute tentative sera vouée à l’échec.

Imaginez que vous repreniez la direction générale d’une entreprise et que l’un de vos objectifs soit d’intégrer le développement durable à votre stratégie. Comment allez-vous vous y prendre?

J’illustrerai, à travers l’exemple d’une dirigeante, le processus qu’elle entame pour réussir son changement de cap.

 

Les défis d'Annie 

Annie est nouvellement nommée à la tête d’une grande entreprise du domaine manufacturier. Son mandat est clair: assurer la croissance profitable de l’entreprise. Le conseil d’administration lui fait cependant part de leur inquiétude quant à l’absence de positionnement de l’entreprise en matière ESG. Ils demandent à Annie d’établir une feuille de route qui intègrera des objectifs environnementaux et sociaux dans la stratégie de croissance de l’entreprise.

Annie décide d’aborder le sujet avec son équipe de direction. Elle remarque que la compréhension de ces thématiques et la volonté d’opérer les changements nécessaires sont variables parmi les membres de son équipe.

Certaines personnes, comme son directeur financier et sa directrice des ventes et du marketing, sont confrontées aux questions des banques et des investisseurs pour l’un, aux demandes des clients pour l’autre. Ils sont conscients des risques pour l’entreprise de ne pas prendre une nouvelle direction.

D’autres sont plus réticents. Son directeur des opérations explique qu’il n’existe aucune donnée sur leur empreinte carbone et qu’il n’a ni équipe environnementale dédiée ni budget disponible, pour mener une transition énergétique. Sa directrice des approvisionnements répond que sa priorité est d’acheter au moindre coût. Aucun critère environnemental ni social n’est discuté avec les fournisseurs. Seulement leur niveau de qualité et de service.

Annie réalise qu’elle va devoir convaincre son équipe des points positifs de l’intégration de ces objectifs pour l’entreprise.

Rassembler les faits

Elle commence par lire les rapports publiés par leurs concurrents principaux et partage un constat avec son équipe : l’entreprise est en dessous des pratiques de l’industrie au niveau social et environnemental. Les autres joueurs du secteur publient des rapports détaillés incluant des objectifs et des données chiffrées. Ils sont mieux notés en tant que fournisseurs. Ils ont établi des partenariats qui les positionnent mieux au niveau concurrentiel. Et certains apparaissent comme des employeurs de choix, ce qui favorise une plus grande attraction des talents.

Impliquer les parties prenantes

Annie décide de mobiliser les soutiens à l’interne et à l’externe, afin de s’appuyer sur des forces motrices qui justifieront le besoin de changement. Elle fait réaliser un sondage afin de recueillir les préoccupations et les priorités des parties prenantes : employés, clients, investisseurs, fournisseurs et organismes à but non lucratif. Les résultats recueillis sont partagés avec son équipe et servent de base à leur nouvelle feuille de route.

Répondre aux défis d’organisation

Annie reconnaît les enjeux auxquels sont confrontés ses gestionnaires et s'engage à trouver des solutions pragmatiques pour les surmonter. Elle réévalue notamment les priorités afin d’allouer les ressources disponibles de manière plus efficace. Elle fixe également avec son équipe des objectifs à court, moyen et long terme, permettant de séquencer les initiatives, en commençant par les plus simples et économiques à mettre en place.

Mesurer et ajuster

Annie et son équipe établissent des indicateurs de performance pour mesurer les progrès vers l’atteinte de leurs objectifs. Ils conviennent de suivre les avancées de façon régulière et d’ajuster leur stratégie en fonction des résultats obtenus.

Mobiliser le soutien externe

Annie réfléchit aussi avec son comité de direction aux possibilités de collaboration et de partenariat avec des organisations et des experts pour tirer profit de leur expérience et de leurs ressources. Une des associations dont l’entreprise est membre leur fournit des outils pour mettre en place des initiatives en économie circulaire. La Chambre de commerce et d’industrie les intègre dans des communautés de pratique, leur permettant d’apprendre comment d’autres entreprises s’y sont prises.

Communiquer une vision claire

Une fois les principaux objectifs articulés, Annie partage sa vision pour l'entreprise, et explique en interne en quoi le changement est nécessaire. Elle organise des rencontres avec les employés afin de partager avec eux sa stratégie, de répondre à leurs questions et de solliciter leurs rétroactions.

Former les équipes

Avec la direction des ressources humaines, et avec l’aide de partenaires extérieurs, Annie fait mettre en place des formations sur le développement durable, qui permettent d’améliorer la compréhension et de renforcer les compétences nécessaires pour mettre en œuvre les nouvelles initiatives.

 

Un bilan encourageant

12 mois après son entrée en poste, Annie a réussi à aligner ses équipes autour d’objectifs sociaux et environnementaux intégrés dans la stratégie de l’entreprise. Par son leadership et sa vision inspirante, elle a incarné les valeurs du changement.

Ses gestionnaires se sont ralliés à cette vision et ont compris quels avantages ils pouvaient obtenir: des équipes engagées, des clients plus satisfaits, une meilleure efficacité manufacturière et des partenariats qui démultiplient l’impact des initiatives.

Tout ceci avec de meilleurs résultats financiers à la clé.

En résumé, un beau parcours gagnant!

 

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

Comme Sophie, transformez votre entreprise durablement

EXPERTE INVITÉE. La prise de conscience est une des premières étapes cruciales dans la transformation.

Une innovation québécoise pour le tri de matières organiques

16/05/2024 | Emmanuel Martinez

Machinex a conçu et installé pour la première fois en Amérique du Nord un tri optique pour les matières organiques.

À la une

À surveiller: Loblaws, Northland Power et NFI Group

09:43 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Loblaws, Northland Power et NFI Group? Voici quelques recommandations d’analystes.

Zone d'innovation en aérospatiale: investissements de 415M$

08:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

«Il s'agit du seul endroit au monde où Airbus et Boeing sont directement présents.»

É.-U.: un gouverneur de la Fed juge de nouvelles hausses des taux «probablement inutiles»

Il y a 26 minutes | AFP

Les taux de la banque centrale américaine se trouvent depuis juillet à leur plus haut niveau en 20 ans.