Les fonds de pension vont de l’avant avec l’investissement durable, malgré la politisation

Publié le 22/07/2022 à 14:08

Les fonds de pension vont de l’avant avec l’investissement durable, malgré la politisation

Publié le 22/07/2022 à 14:08

Les personnes interrogées ont dit que leur utilisation des facteurs ESG leur était dictée à la fois par la demande de la clientèle et par le bien-fondé de cette stratégie. (Photo: 123RF)

Alors que l’investissement durable devient l’objet de joutes politiques, les fonds de pensions et d’autres détenteurs d’actifs en Europe et en Amérique du Nord adoptent des pratiques d’investissement durables pour leurs portefeuilles, selon une étude des indices Morningstar.  

L’enquête sur «la voix des détenteurs d’actifs» s’est appuyée sur 14 entretiens avec des détenteurs d’actifs, qui considéraient généralement les mesures environnementales, sociales et de gouvernance comme «un élément de base des placements plutôt que comme un créneau spécialisé», selon cette étude.

Les personnes interrogées ont dit que leur utilisation des facteurs ESG leur était dictée à la fois par la demande de la clientèle et par le bien-fondé de cette stratégie. Ils se sont saisis des facteurs ESG à cause d’une prise de conscience et d’un soutien accru du public, ainsi que des règlements qui engagent les détenteurs d’actifs à élargir leur sens des responsabilités, surtout en Europe. «Avant, c’était la mondialisation, l’efficience», dit l’un d’entre eux. «Maintenant, on insiste plus sur la résilience que sur l’efficience.»

Les personnes interrogées ont utilisé les principes ESG pour améliorer leurs processus de placement et être des moteurs du développement durable. La plupart ont considéré les principes ESG comme un facteur financier et les objectifs ESG comme valides quand on les poursuivait de concert avec des objectifs financiers et non à leur encontre. Il y a eu aussi «un large accord entre les personnes interrogées sur le fait que les principes ESG ne nuisaient pas au rendement des placements», a déclaré Morningstar.

Les principes ESG, c’est essentiel

«Le courant ESG est dominant, concret et multiforme», dit Thomas Kuh, chef de la stratégie des indices ESG de Morningstar. «Les détenteurs d’actifs que nous avons interrogés nous ont dit quasi unanimement que les principes ESG étaient une partie essentielle de leur politique de placement et de leurs pensées quotidiennes.»

C’est vraiment le monde à l’envers si l’on regarde les 30 années passées, dit Thomas Kuh, où l’opinion majoritaire était que ces principes nuisaient au rendement. «Les questions qui étaient restées en suspens pendant plusieurs décennies ont apparemment été résolues aux yeux de ces 14 gestionnaires de fonds de pension, et ce fut une découverte intéressante», dit Thomas Kuh.

Toutefois, les détenteurs d’actifs considèrent difficile l’application des principes ESG, dit Thomas Kuh, en partie parce que les définitions et les normes sont en train de changer. Ils cherchent des mesures plus simples et plus normalisées, ainsi qu’une meilleure transparence de leurs données sous-jacentes. Un autre problème est la faible corrélation entre les cotes de différents fournisseurs de données ESG, ce qui reflète un donnant-donnant entre les bénéfices de la normalisation et la valeur d’une pensée indépendante», a dit Morningstar.

Pour les personnes interrogées, le climat est le principal sujet de préoccupation, et leurs clients les engagent vivement à s’attaquer au réchauffement climatique. La diversité est un autre domaine qui devient de plus en plus préoccupant; de tous les sujets abordés, la diversité, l’équité et l’inclusion ont été les plus fréquemment mentionnées.

«Les inquiétudes sur le changement climatique et la décarbonisation n’englobent pas la totalité des questions environnementales. De bien des façons, la biodiversité est un substitut général des domaines où l’on verra de la façon la plus large les impacts du changement climatique», dit Thomas Kuh.

Nettoyer l’écoblanchiment

Les détenteurs d’actifs étaient également préoccupés par l’écoblanchiment, encore qu’ils considèrent que les réglementations qui se font jour pour le combattre sont «trop de travail».

Les conclusions de l’enquête interviennent à un moment où l’investissement durable vient d’affronter une tempête de critiques issues d’accusations d’écoblanchiment, tout dernièrement attisées par l’ex-vice-président Mike Pence, qui affirmait dans le Wall Street Journal que les principes ESG donnaient des armes à une «cabale» de PDG, de bureaucrates et de régulateurs défendant «des valeurs d’extrême gauche».

De plus, le Texas a voté l’année dernière une loi recommandant la mise à l’index des gestionnaires d’actifs qui «boycottaient» les sociétés de carburants fossiles. L’ordonnance fait obligation au contrôleur de l’état de tenir une liste de ces firmes, à qui l’on interdirait alors de gérer des fonds pour les régimes de pension de l’état et d’autres entités de cette juridiction.

 

Sur le même sujet

CAE prévoit de futurs avions de formation électriques

Mis à jour le 19/07/2022 | La Presse Canadienne

L'entreprise souhaite convertir les deux tiers de sa flotte de 200 avions d'entraînement Piper.

Guide de survie ESG pour les minières

08/07/2022 | Maxime Guilbault

BLOGUE INVITÉ. Ce qui devrait encourager les minières à prendre le virage ESG, c’est sa rentabilité.

À la une

Cryptos et TradFi, des liaisons dangereuses à surveiller

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les crypto-actifs se développent et ils se mêlent aux produits financiers classiques.

Les copropriétaires de Torstar acceptent un processus de médiation-arbitrage

Les deux parties devront déterminer qui reprendra l’entreprise.

Intraprenez!

BLOGUE INVITÉ. 33% des jeunes professionnels envisageraient de se lancer en affaires si leur employeur l'autorisait.