À surveiller: Shopify, iA et Canadian Tire

Publié le 18/02/2022 à 10:33

À surveiller: Shopify, iA et Canadian Tire

Publié le 18/02/2022 à 10:33

Par Catherine Charron

iA Groupe Financier (IAG, 80,62$): adoption des normes IRFS 17

La performance de iA Groupe Financier au quatrième trimestre de l’exercice 2021 n’a pas été à la hauteur des attentes de Doug Young de Valeurs mobilières Desjardins.

Si son bénéfice par action a raté la cible, c’est en grande partie à cause d’une augmentation imprévue de ses dépenses, note l’analyste, qui ont retranché 0,24 $ par action.

Selon les calcules de Valeurs mobilières Desjardins, le bénéfice par action tiré des activités d’assureur de iA est de 1,92 $, soit sous les prévisions de l’analyste. De son côté, iA affirme plutôt qu’il est de l’ordre de 2,01 $, ratant tout de même la cible du consensus qui tablait sur 2,10 $.

Si ces activités aux États-Unis s’en sont très bien sorties, ce n’est pas tout à fait le cas de ce côté-ci de la frontière, rapporte Doug Young, qui estime toutefois que la situation devrait toutefois se résorber au cours des prochains trimestres.

La société a aussi dévoilé ses prévisions pour l’exercice 2022, et annoncé les changements qui doivent être attendus à la suite de son adoption de la norme IFRS 17.

Celle-ci change notamment les méthodes comptables que les compagnies d’assurance devront utiliser et la manière qu’elles doivent présenter leur information financière. Pour iA, cette nouvelle norme rime avec davantage de volatilité du côté des bénéfices, de son ratio de solvabilité de même que sa valeur nette comptable qu’elle rapportera, indique Doug Young.

Pour s’y préparer, la société a dû changer sa stratégie d’investissement au quatrième trimestre. C’est bien parce que l’entreprise a fait preuve de prudence que sa valeur nette comptable ne sera pas plombée par cette transition, note l’analyste.

iA s’attend à ce qu’au cours de 2022, ses principales activités génèrent un bénéfice par action dans une fourchette entre 8,70 $ et 9,30 $, alors que le consensus mise sur 8,91 $. Le rendement de ses capitaux propres devrait se situer entre 13 et 15%, alors qu’elle l'estimait précédemment dans une fourchette de 12,5% à 14%. Elle devrait générer entre 450 et 525 millions de dollars. Ses profits, eux, devraient grimper de 16% par rapport à l’exercice précédent.

Doug Young révise donc à la hausse son cours cible qui passe de 85 $ à 88 $.

Canadian Tire (CTC.A, 188,68 $): donner à César ce qui appartient à César

À la une

Les 5 faux pas de la rétroaction

Mis à jour il y a 53 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «Ultimement, une rétroaction optimale permet à l’employé de jouer un rôle actif dans son développement.»

Les nouvelles du marché du lundi 17 juin

Mis à jour à 08:26 | Refinitiv

Les entreprises nord-américaines d'eau embouteillée Primo Water et BlueTriton concluent un accord de fusion.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 17 juin

Mis à jour à 08:13 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'Europe tente un rebond, toujours attentive à la politique française.