À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Publié le 16/09/2021 à 09:06

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Publié le 16/09/2021 à 09:06

Par Dominique Beauchamp

Lucid Group (LCID, 20,00$US): la startup des véhicules électriques comparée à Ferrari/Tesla

Malgré les risques élevés propres à toute start-up qui dépense beaucoup en R&D avant son envol commercial, BofA Securities se montre emballé par la crédibilité et l’avenir de Lucid Group.

La recrue entrée en Bourse en juillet par le biais d’une fusion avec une société d’acquisition à vocation spécifique ou SPAC, est un groupe intégré qui inclut le design, la vente directe aux consommateurs jusqu’au service à la clientèle. Il fournit déjà le groupe propulseur aux voitures de course de la Formule E et prévoit concevoir des systèmes d’entreposage d’électricité.

L’analyste John Murphy compare même son pedigree au duo Ferrari/Tesla, car il juge que Lucid est un nouveau venu «légitime» parmi les start-ups du genre et un futur concurrent potentiel aux grands fabricants. La société répond à plus de cinq des dix critères imposés à tous les nouveaux fabricants.

L’analyste énumère aussi une longue liste d’avantages concurrentiels dont des technologies innovantes validées à la course Formule E, des produits séduisants, une marque de commerce prisée, une nouvelle approche de fabrication et des dirigeants chevronnés incluant des transfuges de Tesla, Apple, Rivian, Volkswagen et Ford.

Son modèle prévoit des revenus de 2 M$ US en 2022 et de 4,9 M$ US en 2023, des pertes de 1,8 M$ US et de 1,3 M$ US et des flux de trésorerie négatifs de 3,3 M$ US et de 3,4 M$ US, pour ces deux années.

L’analyste estime qu’il faudra attendre 2024 avant que les revenus prennent leur envol et commencent à couvrir les dépenses.

Ça n’empêche pas John Murphy d’accorder une valeur de trois fois les revenus et de 27 fois le bénéfice d’exploitation projetés en 2025, soit plus que Tesla (TSLA, 754,20 $ US) à ses débuts.

Bien que la concurrence ne cesse de s’intensifier entre les nouveaux venus et les fabricants établis, avec 85 modèles prévus au cours des prochaines années, «la stratégie et les produits (la berline Lucid Air et le nouveau concept Gravity VUS) sont parmi les plus attrayants du paysage concurrentiels ».

Il a fallu 12 ans à Tesla entre la production de son premier véhicule et la fabrication de masse de 500 000 véhicules. Lucid ambitionne d’y parvenir d’ici 2030.

L’analyste amorce le suivi de la société ave un cours-cible de 30 $US.

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

21/01/2022 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: toutes les occasions ne sont pas des achats

21/01/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Une de mes grandes passions est de ratisser les marchés boursiers afin d’y trouver des occasions d'achat.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.