À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Publié le 16/09/2021 à 09:06

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Publié le 16/09/2021 à 09:06

Par Dominique Beauchamp

(Photo: Jeff McIntosh pour La Presse Canadienne)

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Canadien Pacifique (CP, 86,77$): une grande victoire pour CP qui doit quand même composer avec des récoltes plus maigres à court terme

Canadien Pacifique est en voie de remporter la mise pour Kansas City Southern (KSU, 281,48$US), une transaction de 31 milliards de dollars américains qui devrait ajouter 18% au bénéfice trois ans après la transaction, se réjouit Cameron Doerksen de la Financière Banque Nationale.

Cet achat sera non seulement rentable, mais hautement stratégique. CP devient le seul chemin de fer à traverser le Canada, les États-Unis et le Mexique bout en bout, rappelle l’analyste.

L’analyste entrevoit un vote des actionnaires de CP et de Kansas City Southern en novembre, suivi de la conclusion de la portion financière de la transaction au début de 2022. L’approbation réglementaire devrait suivre à la fin de 2022.

Le Canadien Pacifique transformé mérite un multiple de 23 fois les bénéfices prévus en 2022, au lieu de 22 fois auparavant. Par contre, la période d’approbation de dix mois et la conjoncture du fret d'ici là l’incitent à abaisser ses prévisions de bénéfices, ce qui réduit le cours-cible de 98 à 97$.

Les récoltes canadiennes de céréales sont en effet 37% inférieures à l’an dernier ce qui pourrait amputer 6% aux revenus de CP, au cours des 12 prochains mois, estime-t-il.

Du troisième trimestre à ce jour, les revenus générés par le transport d’une tonne de marchandises sur un mile sont en baisse de 4,2%, précise aussi l’analyste.

«Les volumes de marchandises transportées s’annoncent inférieurs à la croissance annuelle de 7 à 9% prévue par la société. Toutefois, le rebond du transport de véhicules (plus rentable) devrait l’aider à atteindre l’augmentation prévue de 10% du bénéfice en 2021», explique l’analyste.

Cameron Doersken tempère tout de même ses attentes pour le troisième trimestre en cours ainsi que pour les exercices 2021 et 2022. Le bénéfice prévu passe de 1,04$ à 0,93$ par action au troisième trimestre, de 4,10$ à 3,90$ par action pour 2021 et de 4,47$ à 4,20$ par action pour 2022.

Au final, il recommande de conserver le titre du CP même si son évaluation actuelle de 20,6 fois les bénéfices prévus est plus attrayante que celle de 22,6 fois de sa grande rivale Canadien Nationale (CNR, 147,79$).

Innergex (INE, 20,94 $): un plan très ambitieux à réaliser

Sur le même sujet

Titres en action: Teck Resources, Dye & Durham, DoorDash, Vivendi

Mis à jour à 11:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: Wall Street et Toronto en hausse

Mis à jour à 12:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto récolte plus de 175 points en fin de matinée. Le Dow Jones tente un rebond.

À la une

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

Il y a 42 minutes | Charles Poulin

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.

Ottawa presse les organisations de se prémunir contre la menace des rançongiciels

Le Canada fait partie des pays les plus touchés par les attaques de rançongiciel.