Les 4 règles d'or pour devenir génial au travail

Publié le 02/09/2015 à 07:11

Les 4 règles d'or pour devenir génial au travail

Publié le 02/09/2015 à 07:11

2. Échangez les idées par écrit. Une fois que chaque binôme se trouve à cours d'idées, il faut échanger les trouvailles des uns et des autres. Comment alors éviter de fracasser la créativité du groupe sur les écueils de la communication? Tout simplement en permettant à tous d'accéder librement aux idées des autres, par exemple en rédigeant toutes les idées émises sur d'immenses feuilles de papier apposées aux murs, sans les attribuer à qui que ce soit.

3. Affinez les idées émises. Une fois que toutes les idées émises sont sous les yeux de chaque participant, il faut affiner celles-ci. Ce qui signifie qu'il convient de les présenter autrement, sous forme de catégories. Puis, d'identifier tous ensemble la ou les deux ou trois catégories les plus pertinentes, soit celles qui sont a priori les plus propices de recéler la perle rare.

4. Tuez sans pitié les idées conventionnelles. Si on laisse chaque binôme trier ses propres idées pour n'en retenir que les meilleures à ses yeux, on se retrouve immanquablement avec des idées plates, comme en attestent nombre d'études sur ce point. Explication : vous comme moi, nous avons alors le réflexe de retenir les idées faisables, pas celles qui changent la donne ; et par suite, toutes les idées retenues sont on ne peut plus conventionnelles (ce qui amène d'ailleurs souvent les gens à considérer qu'il ne ressort jamais rien d'un brainstorming...). Le truc? Il consiste dès lors à demander à chaque binôme, dans un premier temps, de retenir une poignée d'idées parmi toutes celles émises en ne tenant compte que d'un seul critère, celui de l'originalité. Et dans un second temps, de retenir parmi celles-ci la ou les meilleures d'entre elles en fonction d'un ou de plusieurs autres critères (déterminés en fonction des objectifs visés, bien entendu).

Et le tour est joué! C'est aussi bête que ça. Il vous suffit de respecter ces quatre règles d'or, et vous vous retrouverez avec des idées neuves dont vous ne soupçonnez même pas l'existence. Vous vous surprendrez vous-même à afficher une telle créativité. C'est garanti. Et je vous engage à m'en donner des nouvelles. Rien ne me fera plus plaisir.

En passant, l'écrivain irlandais George Bernard Shaw disait : «Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et qu'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée, et qu'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Delta: les vaccins ne protègent qu'à 40% de la transmission (OMS)

24/11/2021 | AFP

«Les vaccins sauvent des vies, mais ils n’empêchent pas totalement la transmission du Covid-19»

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...