Et si le doute était la cause de votre échec?

Publié le 08/02/2024 à 12:00

Et si le doute était la cause de votre échec?

Publié le 08/02/2024 à 12:00

Photo: Bruce Mars- pour Unsplash.com

EXPERT INVITÉ. Le doute est généralement un sentiment qui est toujours présent dans nos vies. Je ne connais personne qui n’a pas douté à un certain moment de ses capacités, de ses projets, de ses aptitudes, etc. Le doute peut être un allié puissant, nous évitant de nous mettre dans de mauvaises positions et de prendre trop de risques non calculés. En revanche, je suis presque convaincu que le doute est aussi le pire ennemi de l’entrepreneur et qu’il peut devenir la raison de votre échec. 

Qu'est-ce que le doute?

Le doute dans le contexte est une émotion complexe et omniprésente qui se manifeste lorsque nous remettons en question nos décisions, nos compétences ou la viabilité de nos projets. Il peut surgir à n'importe quel moment de votre parcours, que ce soit au moment de prendre des décisions cruciales, de faire face à des obstacles inattendus ou même lors de moments de succès remis en question.

Le doute peut être perçu comme une arme à double tranchant. D'un côté, il peut servir de mécanisme d'auto-évaluation utile nous poussant à remettre en question nos choix pour les améliorer. D'un autre côté, s'il n'est pas maîtrisé, il peut devenir un obstacle majeur en semant l'incertitude, en alimentant l'autosabotage et en nous empêchant de prendre des décisions éclairées.

Si vous me lisez souvent, vous êtes habitué à mes parallèles entre l’univers du sport et des affaires. Alors selon vous, quel est la raison pour laquelle un basketteur professionnel rate-t-il deux lancers francs critiques consécutifs à la fin d’un match ? En entraînement, il peut réussir 100 lancers francs sur 100. Vous ne pouvez pas. Je ne peux pas. Il peut.

La raison pour laquelle il manque est un doute pur et concentré à cent pour cent. Pendant une brève fraction de microseconde, il perd la conviction que le ballon ira dans le panier comme il le fait généralement 100% du temps. C’est imperceptible. Le doute affecte un ensemble de mouvements musculaires d’une fraction de millimètres amenant à l’échec du tir au panier.

Et si le doute était la raison de votre échec?

Si nous cherchons à obtenir une explication logique qui se cache derrière nos réussites ou nos échecs en laissant de côté les facteurs externes tels que la chance ou même une intervention divine, nous devons regarder du côté de la science du raisonnement.

Pour moi, la logique est assez simple: si vous croyez suffisamment en quelque chose, si vous travaillez assez dur et si vous prenez les bonnes décisions lorsque ces décisions doivent être prises, vous allez réussir. Point barre!

Je ne dis PAS que si vous souhaitez assez fort quelque chose, vous l’obtiendrez de facto. Loin de là. Mon point de vue est qu'avec le recul, il est souvent possible d'identifier les moments où nous avons manqué de persévérance ou pris de mauvaises décisions nous menant à l’échec. Cependant, nous avons tendance à éviter d'examiner en profondeur si notre manque de conviction a joué un rôle essentiel dans ces situations. Évidemment, nous ne voulons pas croire que nous n’y avons pas cru. Parce que cela en dit long sur notre caractère et aussi sur tout ce que nous avons fait pour réussir, ou pas, jusqu’à ce moment-là. Cependant, explorer cette dimension peut être extrêmement instructif pour votre développement.

Pour ma part, j’ai des doutes presque chaque jour! Cependant, c’est uniquement en les reconnaissant, les confrontant et en les défiant chaque jour que je réussis à gagner!

Pourquoi le doute survient-il?

Le doute survient lorsque le chemin que nous empruntons commence à ressembler de moins en moins à celui du succès, à un point tel que nous ne pouvons plus ignorer que nous sommes perdus.

Prenons encore une fois l’exemple du joueur de basketball professionnel. Il ne doute pas de sa capacité à réussir un lancer franc, car il peut le faire 100 fois sur 100 lors des entraînements. Cependant, ce qui peut susciter le doute, c'est le résultat du lancer franc réussi et plus fondamentalement la valeur de cet effort.

Cela peut sembler étrange, mais c'est un aspect sur lequel je souhaite insister, car cela touche les fondateurs de start-ups, les innovateurs et tous ceux qui prennent des risques dans le monde des affaires. Rien n’est gratuit – dans les affaires, dans la vie, au basket-ball. Le coût d’opportunité de s’enfermer dans un gymnase et de réaliser des dizaines de milliers de lancers francs jusqu’à atteindre systématiquement 100 sur 100 est un coût énorme.

C'est la règle des 10 000 heures, à laquelle je ne suis pas totalement convaincu, mais dans ce cas, je l'invoquerai pour souligner qu'il y a probablement de nombreux objectifs auxquels vous avez consacré quelques centaines d'heures, ou peut-être même quelques milliers d’heures et pour lequel après, vous avez fait une analyse des coûts-avantages de ses efforts et vous réaliser que cela n’en valait pas la peine.

Mais nous ne voulons pas croire que nous ne voulons pas croire. Nous fermons donc les yeux. Nous faisons semblant jusqu'à ce que nous y parvenions. Nous ne sommes pas confrontés au doute, nous l’ignorons. Nous ne demandons pas pourquoi. Nous avançons aveuglément.

Jusqu’à ce que nous soyons sur la ligne des lancers francs à notre 9 999e heure avec le résultat du match en jeu.

Ce que le doute peut causer

Oui, le doute peut vous amener à rater, à échouer, puis à abandonner. Mais ce n’est pas vraiment ce qui m’inquiète.

Le véritable danger réside dans la façon dont un doute que vous n’êtes pas en mesure de maitriser peut vous servir de base à des croyances infondées. Il est important de se rappeler qu'il est nécessaire de ne pas prêter attention aux critiques négatives, mais il ne faut jamais négliger d’écouter ses propres doutes. En revanche, si vous avez suffisamment confiance dans vos ressources et que vous êtes en mesure de surmonter le malaise que peuvent engendrer ces doutes, cela évite ainsi de prendre des décisions impulsives basées sur une croyance aveugle, de la frustration ou de la colère. Vous êtes alors sur la bonne voie.

Cependant, lorsque vous ne parvenez pas à maîtriser ces doutes et que les critiques négatives vous atteignent, le doute s'installe profondément en vous comme une empreinte dans vos fibres musculaires.

C'est précisément là que le doute peut vous amener à l’échec. Trop souvent, dans ces cas, les fondateurs prennent des décisions précipitées, qu'il s'agisse d'investir dans la mauvaise opportunité, de recruter un client inadéquat ou de se lancer dans des initiatives de vente et de marketing beaucoup trop ambitieuses voire trompeuses. Parfois, ils dépensent des sommes considérables pour trouver des solutions désespérées à des problèmes persistants ou pour pallier la décroissance.

Le problème n'est pas tant que ces fondateurs doutent de leur capacité à exécuter leurs décisions, mais plutôt qu'ils doutent que tout cela en vaille la peine en termes de temps, d'argent et de peurs qui les accompagnent. Cela les pousse à choisir ce qui semble être un raccourci plus confortable vers le succès au lieu de suivre le chemin exigeant qui pourrait mener au véritable accomplissement.

Ce message résonne comme un appel à l'introspection face à nos propres doutes: «Examinez-les de près». La négligence de cette étape peut engendrer des décisions impulsives qui ne font pas honneur à nos ambitions.

Chaque jour, je me réveille avec des doutes, ils m'accompagnent au petit-déjeuner et ils me suivent toute la journée dans un nuage de questionnements. Je ne peux pas les ignorer, au contraire, je les affronte et je les confronte en réexaminant mes convictions jour après jour.

C'est pourquoi les basketteurs et d'autres athlètes développent des routines spécifiques pour les moments vraiment importants. Ils peuvent prétendre se détendre ou donner des instructions à leurs muscles, mais ce qu'ils font réellement c'est faire face à leurs doutes et réaligner leurs croyances à chaque instant décisif.

Je crois que ce qu’ils font réellement, c’est faire face à leurs doutes et réinitialiser leurs croyances. À chaque fois. Et c’est ainsi qu’ils gagnent des matchs!

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Quel avenir pour les stations de ski?

16/04/2024 | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «On peut s’attaquer au problème dès maintenant en s’adaptant et en se diversifiant.»

Comment augmenter la valeur de son entreprise avant sa vente?

12/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici 7 étapes clés pour augmenter la valeur de votre entreprise.

Blogues similaires

Quel avenir pour les stations de ski?

16/04/2024 | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «On peut s’attaquer au problème dès maintenant en s’adaptant et en se diversifiant.»

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations