Bourse: le point sur MTY, Berkshire Hathaway et M&T Bank avec François Rochon

Publié le 14/04/2023 à 07:30

Bourse: le point sur MTY, Berkshire Hathaway et M&T Bank avec François Rochon

Publié le 14/04/2023 à 07:30

Warren Buffett

Warren Buffett a augmenté sa participation dans cinq sociétés japonaises cette semaine. (Photo: Getty Images)

BALADO. Groupe d'alimentation MTY (MTY, 59,99$) a dévoilé le 12 avril des résultats financiers supérieurs aux prévisions des analystes pour le premier trimestre de son exercice 2023 terminé à la fin du mois de février, ce qui n'a pas empêché son titre de reculer de 5,65% à la Bourse de Toronto durant la séance qui a suivi.

Pourtant, MTY a dévoilé des résultats record avec des revenus qui ont plus que doublé sur un an pour atteindre 286 millions de dollars (M$).

Les analystes sont inquiets que les deux plus récentes acquisitions de l'entreprise, BBQ Holdings et Wetzel's Pretzels, aient été effectuées en augmentant l'endettement de l'entreprise. «Le niveau de dette est peut-être un peu plus élevé que ce que j'aimerais, mais la société n'est pas en danger. Oui, les frais d'intérêt sur la dette ont passablement augmenté. Mais il s'agissait de bons résultats financiers», estime François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille à Giverny Capital.

Ce dernier ajoute qu'il fil des ans, MTY a su démontrer qu'elle était capable d'améliorer la performance des entreprises après avoir finalisé leur acquisition et que les actionnaires en ont été récompensés.

Actionnaire de Berkshire Hathaway (BRK.B, 318,05$US) depuis de nombreuses années, François Rochon est aussi revenu sur la semaine de son emblématique dirigeant Warren Buffett, qui a annoncé cette semaine qu'il avait augmenté ses participations dans les entreprises japonaises Mitsubishi (8058.T, 5 023 yens), Mitsui & Co (8031.T, 4 265 yens), Itochu (8001.T, 4 503 yens), Marubeni (8002.T, 1 960 yens) et Sumitomo (8053.T, 2 434 yens).

Commentant également l'état de la situation dans le système bancaire américain, il estime que les investisseurs devraient faire preuve d'une grande prudence dans la sélection des titres du secteur. Entre autres actionnaire de M&T Bank (MTB, 116,55$US) et Bank of America (BAC, 28,56$US), il croit que les difficultés des dernières semaines sont de nature temporaire et que les investisseurs qui misent sur des entreprises de qualité dans le secteur seront récompensés.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Le «Woodstock du capitalisme»

Édition du 14 Juin 2023 | PHILIPPE LE BLANC

EXPERT INVITÉ. Warren ­Buffett, 92 ans, et ­Charlie ­Munger, 99 ans, étaient en ...

Certaines entreprises voient leurs revenus d'intérêts exploser

19/05/2023 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les revenus d’intérêts des entreprises qui disposent de beaucoup d’encaisse ont littéralement explosé.

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Créer de la valeur pour les actionnaires grâce aux rachats d’actions

Édition du 06 Septembre 2023 | Richard Langevin

OPINION. Les entreprises inscrites en Bourse reversent souvent leurs excédents de trésorerie à leurs actionnaires.

Qu’ont en commun la Bourse et Félix Auger-Aliassime?

Édition du 20 Septembre 2023 | PHILIPPE LE BLANC

EXPERT INVITÉ. Dans mon livre Avantage Bourse, j’utilise de nombreux exemples du tennis pour expliquer des phénomènes.