Groupe Capitales Médias: Legault est ouvert à une aide ponctuelle

Publié le 14/08/2019 à 14:57

Groupe Capitales Médias: Legault est ouvert à une aide ponctuelle

Publié le 14/08/2019 à 14:57

Par La Presse Canadienne
Les logos des six quotidiens de Capitales Médias sur une pancarte.

(Photo: LesAffaires.com)

Le gouvernement Legault ouvre la porte à une aide d'urgence au Groupe Capitales Médias, propriétaire notamment du journal «Le Soleil» à Québec et de plusieurs quotidiens régionaux.

Cogeco rapportait mercredi matin que le groupe médiatique était à court de liquidités et que des responsables gouvernementaux étaient au courant de la situation.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, s'est montrée réfractaire à un soutien rapide de l'État, mais son patron François Legault a corrigé le tir.

En mêlée de presse en matinée avant de se rendre au conseil des ministres, Mme Roy a affirmé qu'il n'était «pas question de garrocher de l'argent de façon catastrophique en urgence pour sauver un média».

Elle a ensuite laissé entendre qu'elle n'était pas au courant de la situation: «Je ne prends aucun engagement si je ne connais pas les intentions du propriétaire de presse», a-t-elle dit en ajoutant que «les commentateurs semblent en savoir beaucoup plus que nous tous». 

Peu après, le premier ministre François Legault a manifesté beaucoup plus d'ouverture. Il a dit avoir eu des discussions avec la direction du groupe. C'est un dossier qu'il «suit personnellement» avec son ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, a-t-il ajouté, sans faire mention de sa collègue Nathalie Roy.

«Je m'attends à ce que le gouvernement ait besoin de faire un chèque. (...) On va prendre le temps de le faire comme il faut, mais il semble peut-être effectivement y avoir une situation plus urgente avec Groupe Capitales Médias», a dit M. Legault.

Le gouvernement table actuellement sur la mise sur pied d'un programme d'aide destiné à l'ensemble des médias, mais M. Legault a dit qu'il est «ouvert à s'assurer qu'il y ait une période d'ajustement» d'ici là.

Rappelons que le Groupe Capitales Médias est abonné à l'agence La Presse canadienne.

À la une

Le vil âge des valeurs

EXPERT INVITÉ. On constate en ce moment une tentative de renversement contre le mouvement ESG.

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

10:53 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Un bon test pour mesurer la qualité de vos entreprises

EXPERT INVITÉ. Une façon simple de mesurer la qualité d’une entreprise est de consulter l’évolution de son titre.