Pourquoi les actions de Berkshire Hathaway sont-elles si abordables?

Publié le 12/11/2023 à 13:00

Pourquoi les actions de Berkshire Hathaway sont-elles si abordables?

Publié le 12/11/2023 à 13:00

En raison de sa taille, la plus grande difficulté à long terme de Berkshire sera de toujours trouver des transactions qui offrent non seulement de la valeur, mais sont assez importantes pour avoir un effet notable. (Photo: La Presse Canadienne)

Ce serait sans doute le meilleur moment de parier sur Buffett. 

Faits importants à retenir sur les actions de Berkshire Hathaway:

 

  • Berkshire Hathaway est beaucoup moins rassurant que ce n’était le cas il y a dix ans; les chemins de fer et l’énergie représentant maintenant une part importante des revenus avant impôts.
  • La diversification des activités de Berkshire vers des secteurs autres que celui de l’assurance contribue à donner une avance au portefeuille, puisque l’industrie de l’assurance n’est pas propice aux avantages concurrentiels.
  • Les investisseurs pourraient hésiter à acheter des actions de Berkshire sans Warren Buffett et Charlie Munger, mais compte tenu de la structure décentralisée de la société, nous sommes moins préoccupés que la plupart des investisseurs par le départ éventuel des deux dirigeants.

 

Quel genre d’action d’entreprise de services financiers peut arriver à obtenir 40% de revenus avant impôts avec la fabrication, les services et le commerce de détail? Une action sous-estimée au profil de rendement supérieur, ajusté en fonction des risques…

Des plus de 70 entreprises de secteurs autres que l’assurance qui composent maintenant Berkshire Hathaway (BRK.B), il y a des segments comme les chemins de fer et l’énergie qui en représentent 20%. Le stratège financier Greggory Warren dit que ces deux secteurs n’auraient même pas pu être identifiés en tant qu’élément clé des activités de l’entreprise il y a dix ans.

 

Berkshire Hathaway prend de l’avance sur ses concurrents

La décision de Warren Buffett de se concentrer sur des entreprises lourdement endettées plutôt que sur le domaine de l’assurance lui donne au moins un avantage concurrentiel, difficile à obtenir en assurance. Et avec un modèle de gestion décentralisé, quand Buffett et Munger céderont leurs places, les répercussions sur les revenus d’exploitation devraient être moins marquantes – et un dividende pourrait même être distribué, pour une fois.

 

Le taureau

La valeur comptable de l’action, un bon indicateur pour mesurer les changements à la valeur intrinsèque de Berkshire, a augmenté à un TCAC estimé de 18,3% durant la période 1965 à 2022, en comparaison avec un rendement calculé sur une année de 9,9% à l’indice S&P 500 TR Index.

Les actions de Berkshire ont généralement eu un excellent rendement, grimpant à un TCAC de 9,5% (13,3%) pendant la période 2018 à 2022 (2013 à 2022), par rapport à un rendement annuel moyen de 9,4% (12,6%) pour l’indice S&P 500 TR Index.

À la fin du mois de juin 2023, Berkshire avait environ 166 milliards de dollars en flottant d’assurance. Le coût de son flottant a été négatif durant une grande partie des deux dernières décennies.

 

L’ours

En raison de sa taille, la plus grande difficulté à long terme de Berkshire sera de toujours trouver des transactions qui offrent non seulement de la valeur, mais sont assez importantes pour avoir un effet notable.

Un autre gros problème pour la société est la longévité du président et chef de la direction Warren Buffett (qui a eu 93 ans à la fin août 2023) et de l’associé directeur général Charlie Munger (qui aura 100 ans en janvier 2024).

Les services d’assurance de Berkshire évoluent dans des marchés à forte concurrence et très cycliques, qui génèrent parfois des pertes importantes, et plusieurs de ses segments non liés à l’assurance sont économiquement sensibles et axés sur les marchés américains.

Un texte d’Andrew Willis, rédacteur en chef, Morningstar Canada

Une traduction de Mélanie Pilon

Sur le même sujet

À surveiller: Québecor, BRP et Nvidia

23/02/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres de Québecor, BRP et Nvidia? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: MTY, Lightspeed et RioCan

16/02/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres MTY, Lightspeed et RioCan? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Décès de Brian Mulroney, le «p'tit gars de Baie-Comeau»

Mis à jour il y a 10 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Sa fille Caroline en a fait l'annonce sur le réseau social X, jeudi en fin de journée.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

Ce qu'en disent nos lecteurs...

Édition du 21 Février 2024 | Les Affaires

SPÉCIAL 95 ANS.  «Il y a eu une promotion en 1977 au cégep de Trois-Rivières et je le lis depuis bientôt 47 ans...»