10 choses à savoir lundi

Publié le 21/09/2015 à 08:41, mis à jour le 21/09/2015 à 10:30

10 choses à savoir lundi

Publié le 21/09/2015 à 08:41, mis à jour le 21/09/2015 à 10:30

En page 2: travailler moins pour travailler mieux, ça vous dirait?

1-68%. C’est le nombre de Québécois qui seraient incapables de se priver d’Internet, révèle un sondage CROP réalisé pour le compte d’Universitas. Les quelque 1000 personnes sondées sont 45% à dire que le câble est essentiel, et ont répondu à 43% que leur téléphone portable est indispensable. Après les télécoms, ce sont les dépenses en voyages (30 %) qui sont jugées les plus indispensables par les répondants. Autre fait intéressant: malgré le contexte économique actuel, près du quart des répondants n’envisagent pas de diminuer leurs investissements dans leur REER (23 %) et leur CELI (21 %), passant même avant les sorties au restaurant (20 %). Voilà qui peut rassurer les Vidéotron et Bell de ce monde, mais qui a de quoi fait craindre le secteur de la restauration. C'est la facture du panier d'épicerie qui semble être la plus redoutée par les Québécois: plus de la moitié des répondants (52 %) jugent que cette dépense est susceptible d'augmenter d'en moyenne 139 $ au cours de la prochaine année, suivie des soins de santé (36 %), et des frais de scolarité (33 %), tous niveaux confondus. D'ailleurs, ces frais de scolarité semblent particulièrement inquiéter les familles québécoises: "3 foyers avec enfants sur 5 sont modérément ou très inquiets des dépenses liées aux études postsecondaires des enfants"L'étude complète ici.

2-«Mettez-moi à la porte!» Il a beau être à la tête d’une des entreprises technos ayant connu les plus grand succès ces dernières années, le pdg de Netflix, Red Hastings, a subi au cours de sa carrière plusieurs revers, parfois si importants à ses yeux qu’il aurait mérité de se faire limoger. Business Insider reprend une partie des commentaires que M. Hastings a fait au capital-risqueur John Doerr, à propos de l’entreprise iconique qu’il a bâtie. Avant de fonder Netflix, M. Hastings a créé une autre entreprise Pure Software, qu’il a vendue à un concurrent pour 489M$US en 1997. Or, l’entrepreneur sentait qu’il était incapable d’embaucher les bonnes personnes lorsqu’il était à la tête de cette entreprise, particulièrement les vice-présidents des ventes. M. Hastings se sentait tellement responsable de son incapacité à trouver les meilleurs dirigeants qu’il a demandé à deux reprises au conseil d’administration de le relever de ses fonctions. Ce que les administrateurs ont refusé, car ils croyaient en lui. En dépit de ses erreurs. La morale de l’histoire? Vous aussi, pouvez commettre des erreurs. Mais cela ne remet pas en question tout votre potentiel.

3-Les Bourses américaines tentent un rebond après la chute notable enregistrée vendredi, au lendemain de la décision de la Réserve fédérale américaine de maintenir son taux directeur inchangé, à cause de la faiblesse de l’économie mondiale. Vers 8h10, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de respectivement 0,65%, 0,60% et 0,66%. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, grimpe de 2,4% à 48,61$US. Lisez notre revue Ce qui se passe sur les marchés avant l’ouverture pour tous les détails.

4-Même les toilettes deviennent de plus en plus intelligentes! Une équipe de chercheurs du Colorado a mis au point un lieu d’aisance qui permettrait de récupérer les déchets humains puis de les transformer en des produits utiles et commercialisables, comme du carburant ou des fertilisants, raconte CNBC. La toilette SolChar mise au point par une équipe de chercheurs de la University of Colorado Boulder fait appel à l’énergie solaire et n’est pas branchée sur les réseaux de la municipalité. L’idée: traiter en temps réel les matières fécales et en permettre la manipulation sécuritaire, pour ainsi améliorer la santé publique dans des régions du monde qui en sont dépourvues. Les chercheurs ont reçu l’appui de la fondation Bill & Melinda Gates.

5-Verrons-nous de notre vivant le premier homme fouler Mars? Si on en croit la NASA, la première mission humaine sur la planète rouge devrait avoir lieu dans les années 2030, écrit The Huffington Post. Un dirigeant de la NASA a indiqué qu’il restait encore beaucoup de travail à faire, mais que l’agence spatiale américaine n’a jamais été aussi près du but d’envoyer une mission sur Mars. Une des prochaines étapes pour y parvenir est l’envoi, en 2020, d’équipements sur la planète qui permettrait de créer une atmosphère respirable pour les humains et de permettre aux fusées d’utiliser l’oxygène pour assurer le retour sur Terre. Reste à convaincre les représentants du Congrès américain de fournir le financement nécessaire à ces missions.

En page 2: réduire la journée de travail pour travailler mieux?

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.