Batteries électriques: partenariat de 3G€ entre Volkswagen et Umicore

Publié le 26/09/2022 à 09:47

Batteries électriques: partenariat de 3G€ entre Volkswagen et Umicore

Publié le 26/09/2022 à 09:47

Par AFP

L'investissement de 3 milliards d'euros permettra d'équiper à terme plusieurs millions de véhicules électriques par an. (Photo: 123RF)

Francfort — La filiale du géant Volkswagen dédiée aux batteries PowerCo et le spécialiste belge des matériaux Umicore ont annoncé lundi un investissement de 3 milliards d'euros pour équiper à terme plusieurs millions de véhicules électriques par an.

Les deux industriels ont signé un accord de coentreprise afin de produire des «cathodes et des pré-matériaux» en quantité suffisante pour équiper «2,2 millions de véhicules entièrement électriques par an» d'ici la fin de la décennie, selon un communiqué commun.

Volkswagen est dirigé depuis septembre par un nouveau patron, Oliver Blume, venu de la filiale Porsche, qui compte selon ses dires «accélérer sur l'électrique là où cela est possible» dans un environnement économique difficile.

La fabrication en interne des cellules de batteries, composante clé des voitures électriques, est au cœur de cette stratégie.

La future coentreprise, où les partenaires vont investir à parts égales, devrait démarrer la production en 2025 et fournir dans un premier temps l'usine de cellules de PowerCo à Salzgitter, en Basse-Saxe (ouest) afin d'atteindre une capacité annuelle de 40 gigawattheures en 2026. 

Cette capacité doit être multipliée par quatre d'ici 2030 en fonction de l'évolution du marché, est-il précisé. 

Le matériau cathodique représente «environ 50% de la valeur totale de la cellule» de batterie et donc de sa performance, commente Thomas Schmall, membre du directoire de Volkswagen responsable de la technologie, dans ce communiqué. 

La coentreprise dont le nom sera communiqué ultérieurement aura son siège à Bruxelles et fournira une grande partie des besoins des futures gigafactories de VW en Europe.

En ce sens, l'entité commune est «un nouveau pas en avant pour une Europe plus indépendante et plus résiliente dans la chaîne d'approvisionnement pour les véhicules électriques», a ajouté M.Schmall.

Pour ses six projets de méga-usines européennes de batteries d'une capacité de 40 GWh chacune, et une aux États-Unis, PowerCo pourrait accueillir d'autres investisseurs externes après Umicore.

Cette première transaction du genre reste soumise à l'approbation des autorités réglementaires.

Sur le même sujet

L'extraction de lithium en Amérique du Sud, entre espoirs et désillusions

25/10/2022 | AFP

Aux confins du Chili, de l’Argentine et de la Bolivie, l’extraction de ce métal cristallise espoirs et désillusions.

GM investit dans le capital de la québécoise Recyclage Lithion

22/09/2022 | François Normand

GM cherche «agressivement» à intensifier sa production de cellules de batteries et de véhicules électriques.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rebond technique sans enthousiasme

Mis à jour le 08/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 08/12/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Corus Entertainment, H2O Innovation et Dollarama

08/12/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Corus, H2O Innovation et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.