Groupe TMX signe une entente avec une bourse chinoise

Publié le 10/03/2014 à 11:32

Groupe TMX signe une entente avec une bourse chinoise

Publié le 10/03/2014 à 11:32

Par Thomas Cottendin

Le Groupe TMX, propriétaire de la Bourse de Montréal et de la Bourse de Toronto, fait les yeux doux au marché chinois. En effet, le groupe canadien a annoncé lundi la signature d'un protocole d'entente avec la China Financial Futures Exchange (CFFEX), la bourse chinoise de produits dérivés.

Le protocole d'entente prévoit que le Groupe TMX et la CFFEX évalueront des possibilités de collaboration, y compris la prestation de services consultatifs concernant la gestion des risques, les stratégies d'affaires, la surveillance des marchés et la conception de nouveaux produits, disent les entreprises concernées dans leur communiqué.

La CFFEX est l'équivalent chinois de la Bourse de Montréal au Canada. Cette bourse chinoise est une bourse de produits dérivés et elle est le seul marché à terme d'instruments financiers de la Chine continentale. Parmi les contrats qui y sont inscrits figurent le contrat à terme sur l'indice CSI 300 (le plus connu des indices chinois) et le contrat à terme sur obligations du Trésor de cinq ans.

« La signature de ce protocole d'entente revêt une grande importance pour la CFFEX parce que le Groupe TMX est un partenaire de premier plan dans notre stratégie d'internationalisation », a déclaré Zhang Shenfeng, président du conseil de la CFFEX, dans un communiqué.

Tom Kloet, chef de la direction du Groupe TMX, dit pour sa part être « très heureux de la conclusion du protocole d'entente avec la CFFEX», car le Groupe TMX cherche à étendre ses activités sur le marché chinois. «Nos organisations sont toutes deux fermement déterminées à examiner attentivement les avantages appréciables qu'elles peuvent tirer de leur relation. »

 

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.