Les incubées sortent du couvoir

Publié le 09/05/2009 à 00:00

Les incubées sortent du couvoir

Publié le 09/05/2009 à 00:00

En activité depuis quelques jours à peine, le Centre de transformation de la viande du Bas-Saint-Laurent, à Saint-Gabriel-de-Rimouski, fait déjà sentir son impact. La création de 11 emplois dans un village dévitalisé de 1 260 âmes équivaut à celle de 2 000 emplois à Montréal. Et pour les producteurs d'agneau et de boeuf qui y ont investi environ 5 000 $ chacun, c'est de l'oxygène pur.

"La crise de la vache folle leur a fait perdre des parts de marché. Nous allons aider les producteurs à les reprendre et à en gagner d'autres, notamment dans le créneau halal, où nos produits sont offerts dans des marchés Adonis et Intermarché de la métropole", dit le directeur du Centre, Pierre Dufour.

Mis sur pied à l'été 2006, l'incubateur du Centre de développement bioalimentaire du Québec de La Pocatière produit ses premiers résultats. Le Centre de transformation de la viande s'est servi de l'incubateur pour développer de nouveaux produits ou améliorer ses techniques de fabrication.

D'autre entreprises abritées par l'incubateur ont entamé la mise en marché de leurs produits, dont Grelots Bâtons et Cie, un spécialiste du saucisson sec bio qu'on trouve notamment au marché Jean-Talon; de Fromages Raphia, un fabricant de fromage effiloché peu salé distribué dans les hôpitaux et les écoles, ainsi que les Délices du Lys, une pâtisserie et chocolaterie.

L'incubateur est doté de plus de 1 300 pieds carrés de locaux et d'équipement servant à tester des recettes, des procédés et à faire des analyses. Depuis peu, il offre des services en développement d'affaires et en marketing. Il peut accueillir simultanément quatre entreprises, qui signent des baux d'un à cinq ans susceptibles d'être prolongés pour deux ans.

À la une

Le Canada dit non à la 5G de Huawei

19/05/2022 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Ottawa annonce qu’il bannira la technologie de télécommunications 5G de la chinoise Huawei au Canada.

Bourse: inquiète pour la croissance, Wall Street ne parvient pas à stopper sa baisse

Mis à jour le 19/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse, mais les grands indices américains reculent.

Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Mis à jour le 19/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.