Grèce: dernière touche au plan d'aide

Publié le 02/10/2011 à 19:02, mis à jour le 16/10/2013 à 19:57

Grèce: dernière touche au plan d'aide

Publié le 02/10/2011 à 19:02, mis à jour le 16/10/2013 à 19:57

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

La zone euro va tenter d'avancer sur la crise de la dette la semaine prochaine, en levant des obstacles à la mise en oeuvre du second plan d'aide à la Grèce, au moment où Paris et Berlin veulent évoquer les moyens d'améliorer le pilotage de l'Union monétaire.

Les ministres des Finances de l'Union monétaire, réunis au sein de l'Eurogroupe, se retrouvent lundi à 17H00 (15H00 GMT) à Luxembourg. Ceux de l'Union européenne enchaîneront mardi matin.

La semaine qui s'ouvre sera aussi marquée jeudi par la dernière réunion ordinaire de la Banque centrale européenne sous la présidence de Jean-Claude Trichet, qui pourrait déboucher sur une baisse des taux face au ralentissement inquiétant de la croissance.

Le couple franco-allemand devrait en outre se rencontrer "dans les prochains jours en Allemagne" pour "accélérer" la mise en oeuvre des mesures prévues pour aider la zone euro, a promis vendredi le président français Nicolas Sarkozy.

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy discuteront notamment "des voies et des moyens pour accélérer l'intégration économique de la zone euro". "L'échec de la Grèce serait l'échec de toute l'Europe", a-t-il lancé.

A l'inverse, Alexander Dobrindt, un haut responsable du parti social-chrétien bavarois (CSU) allié de la CDU de la chancelière Angela Merkel, a appelé dimanche la Grèce surendettée à se mettre "hors de la zone euro" pour régler ses problèmes.

Si aucune annonce majeure n'est attendue lors de la réunion de l'Eurogroupe, les ministres espèrent malgré tout avancer.

Une nouvelle rencontre des ministres des Finances se tiendra probablement le 13 octobre pour débloquer une tranche de prêts dont a absolument besoin la Grèce, tirée du premier plan de sauvetage de 2010. Le retour cette semaine à Athènes des bailleurs de fonds de la troïka laisse augurer d'une décision positive.

La Grèce a confirmé dimanche qu'elle n'atteindrait pas l'objectif de réduction du déficit public fixé en juin pour 2011, mais a décidé de nouvelles mesures d'austérité pour limiter le dérapage des comptes publics.

À la une

Québec veut 25 000 éducatrices en services de garde d'ici 2026

Il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

C’est un total de 295 millions $ qui seront consacrés à différentes mesures.

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.

Des lignes aériennes demandent de mettre fin aux tests de dépistage à l'arrivée

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

Air Canada, WestJet et l’aéroport Pearson demandent un transfert de la capacité de test des aéroports vers la communauté