Les firmes de gestion doivent tenir compte des valeurs des jeunes

Publié le 07/05/2021 à 08:24

Les firmes de gestion doivent tenir compte des valeurs des jeunes

Publié le 07/05/2021 à 08:24

Par La Presse Canadienne

(Photo: Jonathan Hayward pour La Presse Canadienne)

Les firmes de gestion de patrimoine doivent se soucier davantage des valeurs sociales et environnementales des investisseurs si elles veulent attirer de plus jeunes clients, a estimé une société d’étude de marché de premier plan.

Selon J.D. Power, un transfert de richesse générationnel massif se prépare et les investisseurs des générations Y et Z se montrent plus engagés vis-à-vis des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs investissements.

Une enquête récente de la J.D. Power a révélé que les jeunes investisseurs étaient deux fois plus susceptibles d’augmenter leurs investissements s’ils étaient convaincus que leur société de gestion de patrimoine est engagée dans l’investissement ESG.

Selon le directeur principal et chef de l’intelligence patrimoniale chez J.D. Power, Mike Foy, les sociétés d’investissement canadiennes doivent agir rapidement pour s’assurer que leurs clients peuvent à la fois atteindre leurs objectifs financiers et respecter leurs valeurs.

L’enquête révèle que les entreprises d’investissement ont beaucoup à faire, puisque seulement 36 % des investisseurs estiment que leurs besoins sont entièrement satisfaits.

Pas moins de 46 % des investisseurs de moins de 40 ans ont également exprimé des doutes sur l’engagement de leur gestionnaire de placement en matière d’ESG — certains affirmant même que leur gestionnaire n’avait pas de connaissance sur ces enjeux — et les opinions exprimées par les répondants plus âgés montraient des proportions similaires.

 

Sur le même sujet

La gestion active s'est-elle démarquée en 2020?

22/03/2021 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. Malgré une volatilité élevée en 2020, une majorité de gestionnaires actifs n'ont pas battu les marchés.

Carl Simard: le Medici bien d'ici

Édition de Novembre 2020 | Simon Lord

PROFIL D'INVESTISSEUR. Carl Simard a beau avoir l’âge de la retraite, il n’a pas encore l’intention de la prendre...

À la une

Immobilier résidentiel: mai a été un autre mois à l'avantage des vendeurs

07:00 | Les Affaires - JLR

Le marché de l’immobilier résidentiel du Québec a enregistré un autre mois de hausse des prix en mai.

Trois bonnes nouvelles dans le secteur minier

BLOGUE INVITÉ. Les bonnes nouvelles se font de plus en plus nombreuses malgré cette période pandémique.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:21 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés boursiers ont entamé la semaine du bon pied.