Lassonde s’adapte à l’inflation


Édition du 23 Novembre 2022

Lassonde s’adapte à l’inflation


Édition du 23 Novembre 2022

«Les jus de fruits à 100%, les breuvages fonctionnels avec bienfaits ajoutés et les produits contenant un faible taux de sucre tels que les eaux aromatisées et les seltzer continuent de gagner en popularité auprès des consommateurs», souligne la cheffe de la direction, Nathalie Lassonde. (Photo: courtoisie)

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Les pressions inflationnistes qui touchent particulièrement les emballages, les concentrés de pomme et d’orange, l’entreposage, les coûts de transport et certains aspects des coûts de fabrication, dont les salaires, ont affecté la rentabilité récente de Lassonde. Ainsi, les ventes ont augmenté de 16,3 % (hors taux de change) au troisième trimestre de 2022, mais les résultats d’exploitation, eux, ont diminué de plus de 21 %. 

« Pour contrer cela, nous avons mis en place des mesures de tarification sur notre offre de produits et nous avons modifié nos contrats avec certains clients afin de recouvrer les coûts », explique la cheffe de la direction, Nathalie Lassonde. L’entreprise a également haussé les salaires horaires, attribué des primes de performance et instauré des primes de rétention ponctuelles pour mieux attirer et conserver les talents, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. 

« Les jus de fruits à 100 %, les breuvages fonctionnels avec bienfaits ajoutés et les produits contenant un faible taux de sucre tels que les eaux aromatisées et les seltzer continuent de gagner en popularité auprès des consommateurs désirant effectuer des choix plus sains, poursuit Nathalie Lassonde. Nous sommes bien positionnés dans ces marchés, avec plusieurs produits présentés dans les dernières années. » 

Cette année, Lassonde a par exemple lancé sa gamme d’eaux aromatisées Simple Drop. L’entreprise a aussi mis sur le marché le « pouch », un tout nouvel emballage pour le vin, qui est plus écologique que le vinier, en plus de refroidir plus rapidement dans une glacière et de se transporter avec une poignée.

Sur le même sujet

Des pintes de lait carboneutres pour Nutrinor

10/01/2023 | Emmanuel Martinez

Nutrinor affirme être la première laiterie québécoise à offrir des emballages carboneutres.

Inflation alimentaire: l'enjeu est le manque de concurrence, pas la «cupidité» des entreprises

05/01/2023 | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Une plus grande concurrence favoriserait le pouvoir de négociation des fournisseurs agroalimentaires.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne au début d'une semaine chargée, donc risquée

Mis à jour le 30/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu près de 150 points lundi

À surveiller: Canadien Pacifique, Celestica et Canopy Growth

30/01/2023 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CP, Celestica et Canopy Growth? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour le 30/01/2023 | Refinitiv

Les yeux tournés vers la Fed: bientôt la fin des hausses de taux d’intérêt?