Québec entreprendra une vaste réflexion sur l'avenir du secteur forestier

Publié le 20/11/2023 à 13:43

Québec entreprendra une vaste réflexion sur l'avenir du secteur forestier

Publié le 20/11/2023 à 13:43

Par Trium Médias

La création des Tables de réflexion sur l'avenir de la forêt répond également à la recommandation du Forestier en chef qui, dans un document publié en septembre dernier, demandait d'entreprendre une réflexion globale sur l'aménagement de la forêt. (Photo : Yohann Harvey Simard)

L’avenir du secteur forestier fera l’objet d’une vaste réflexion à l’hiver 2024 dans le cadre des Tables de réflexion sur l'avenir de la forêt, a annoncé vendredi la ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Maïté Blanchette Vézina, en marge de sa participation à l'événement «Feux de forêt 2023 — Bilan et constats», qui se déroulait à Québec.

«Les travaux des Tables de réflexion sur l'avenir de la forêt se dérouleront dans les différentes régions forestières du Québec. Ces consultations permettront d'élaborer une vision d'avenir partagée entre les divers intervenants et d'identifier des solutions d'adaptation, notamment aux changements climatiques, pour assurer la pérennité du secteur forestier», a-t-on pu apprendre par voie de communiqué.

La création des Tables de réflexion sur l'avenir de la forêt répond également à la recommandation du Forestier en chef qui, dans un document publié en septembre dernier, demandait d'entreprendre une réflexion globale sur l'aménagement de la forêt.

«Il était primordial pour moi de donner suite à la recommandation du forestier en chef, puisque c'est ce qui va nous permettre de définir ensemble des solutions d'avenir pour l'optimisation de l'aménagement des forêts québécoises», estime la ministre.

Dans le cadre de l'événement «Feux de forêt 2023 — Bilan et constats», une cinquantaine d'acteurs clés des principaux ministères impliqués, de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), des municipalités, de l'industrie forestière et minière, des communautés autochtones ainsi que du milieu scientifique, ont également discuté des feux de forêt de cet été.

En plus de dresser le bilan de la saison 2023, la rencontre a permis «d'échanger sur les apprentissages, de tirer des leçons et de mettre en lumière les efforts qui ont été déployés». Les discussions contribueront aussi à alimenter la réflexion dans la démarche concernant l'avenir forestier.

«Avec ces consultations, nous continuons d'avancer pour nous adapter aux défis du futur, tout en prenant en compte des réalités de chaque région. La gestion forestière étant en constante évolution, il est essentiel de s'interroger sur les meilleures pratiques avant de les mettre en œuvre, car la vitalité économique de nos régions en dépend», conclut la ministre Maïté Blanchette Vézina.

 

Par Yohann Harvey Simard, Initiative de journalisme local

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.