Réussir un transfert familial avec l'accompagnement d'un CPA

Publié le 07/12/2021 à 13:06

Réussir un transfert familial avec l'accompagnement d'un CPA

Publié le 07/12/2021 à 13:06

Par Ruby Irene Pratka

La responsabilité de reprendre une entreprise familiale peut être très lourde à porter, d’où l’importance d’être bien accompagnés. (Photo: 123RF)

COMPTABLES ET LITTÉRATIE FINANCIÈRE. Réussir le transfert d’une entreprise familiale d’une génération à l’autre n’est pas une mince affaire. Outre les considérations légales, fiscales, réglementaires et pratiques, il faut s’assurer que celui, celle ou ceux qui reprennent l’entreprise ont le bagage nécessaire en matière de littératie financière.

Dans cet esprit, Justine Delisle et Mindy Mayman, deux associées de Richter, ont mis sur pied il y a trois ans une série de formations destinées à faciliter les transferts familiaux. Aujourd’hui, le Programme de littératie financière Richter fait partie intégrante des services proposés par la firme montréalaise.

«Le Programme a débuté quand une famille entrepreneuriale s’apprêtait à accueillir la prochaine génération dans leur entreprise, explique Justine Delisle, qui est CPA. Celle-ci voulait s’assurer que [le transfert] soit un succès, et souhaitait bâtir un programme avec nous pour bien outiller ses enfants repreneurs.»

À l’origine, la formation a donc été développée sur mesure pour une seule famille et axée autour de séances en personne. Elle a par la suite été ajustée pour répondre aux besoins des autres clients intéressés. Selon l’associée, le Programme de littératie financière, offert en français ou en anglais, peut maintenant être adapté autant pour les besoins des grandes entreprises que pour ceux des PME.

Chaque famille participante reçoit les services d’un coach qui est CPA, explique Justine Delisle. Celui-ci rencontre les membres impliqués pour mieux comprendre leur situation et évaluer leurs connaissances. Ensuite, le CPA coordonne des rencontres avec des conférenciers experts — tous des associés de Richter — afin d’explorer certains aspects plus en profondeur. Le Programme compte 10 modules éducatifs allant des concepts de base en finance, en gouvernance familiale et en fiscalité à la cybersécurité, la gestion de risques et la philanthropie. Des modèles à la carte aussi sont disponibles.

La formation peut se dérouler en ligne ou en personne, et la famille y prend part ensemble. Les participants font également des activités complémentaires, comme des ateliers de cuisine, pour faciliter les discussions intergénérationnelles. « L’objectif est que les membres de la famille connaissent bien leurs rôles et responsabilités par rapport à l’entreprise, mais nous souhaitions aussi bâtir un projet familial et rassembleur », précise Justine Delisle, qui se décrit comme une passionnée de la littératie financière.

Justine Delisle (Photo: courtoisie)

«Apprendre à porter le bon chapeau»

Les personnes qui ont l’intention de reprendre une entreprise familiale doivent maîtriser certaines compétences spécifiques. «Il faut apprendre à porter le bon chapeau en étant à la fois membre de la famille, actionnaire de l’entreprise et activement impliqué», observe Justine Delisle. C’est pourquoi la formation de Richter «donne des outils de base aux membres de la famille pour comprendre les concepts, gérer des conflits, poser les bonnes questions et se protéger contre les sollicitations indésirables », entre autres. « Ce n’est pas tout le monde qui étudie en administration des affaires, rappelle l’associée. La responsabilité de reprendre une entreprise familiale peut être très lourde à porter, d’où l’importance d’être bien accompagnés.»

«L’éducation est le plus beau cadeau qu’on peut donner aux membres de notre famille, donc j’espère que le Programme de littératie financière Richter aura une grande pérennité», conclut sa cofondatrice.

Sur le même sujet

Planifier pour déjouer les émotions

23/12/2021 | Richard Cloutier

COMPTABLE ET LITTÉRATIE FINANCIÈRE. Avoir un plan et le suivre, c'est la meilleure façon d'éviter de commettre des...

La somme de ses choix

22/12/2021 | Richard Cloutier

COMPTABLE ET LITTÉRATIE FINANCIÈRE. Toutes les décisions incluent des préjugés ou des raccourcis mentaux basés...

À la une

Aucun allégement des mesures sanitaires en vue

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com

En conférence de presse, le premier ministre admet toutefois voir «la lumière au bout du tunnel».

Une start-up montréalaise s’envole grâce aux Émirats arabes unis

La start-up montréalaise C3RiOS Systems voit le jour grâce aux Émirats arabes unis.

Comment avoir une écoute vraiment attentive?

MAUDITE JOB! «En tant que boss, je devrais être à l'écoute des autres. Mais je n'y arrive vraiment pas...»