Les nouvelles du marché du jeudi 29 février

Publié le 29/02/2024 à 08:44, mis à jour le 29/02/2024 à 08:55

Les nouvelles du marché du jeudi 29 février

Publié le 29/02/2024 à 08:44, mis à jour le 29/02/2024 à 08:55

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Le bénéfice au premier trimestre de la CIBC dépasse les estimations grâce à la solidité des services bancaires au Canada. La Banque Canadienne Impériale de Commerce a dépassé les estimations pour son bénéfice du premier trimestre, grâce à des gains dans son unité de services bancaires aux particuliers et aux entreprises qui ont compensé le coup porté par l’augmentation de ses provisions pour créances douteuses. 

• La banque canadienne TD affiche un bénéfice plus faible en raison de l’augmentation des provisions pour pertes sur prêts. Le Groupe TD Bank a enregistré une baisse de son bénéfice au premier trimestre, le prêteur canadien ayant mis de côté davantage de fonds pour couvrir les prêts douteux.  

• Canadian Natural Resources dépasse les estimations de bénéfices au quatrième trimestre grâce à une production record. La société pétrolière et gazière Canadian Natural Resources a dépassé les estimations de bénéfices au quatrième trimestre, grâce à une production record. 

• La FAA donne 90 jours à Boeing pour développer un plan de résolution des problèmes de qualité. Le directeur de l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) a déclaré mercredi que Boeing devait élaborer un plan global pour résoudre les problèmes systémiques de contrôle qualité dans un délai de 90 jours, après qu’une situation d’urgence en plein vol a ravivé les inquiétudes liées à la sécurité le mois dernier. 

• La FDA constate des problèmes dans un laboratoire animalier géré par la société d’Elon Musk spécialisée dans les implants cérébraux. Les inspecteurs de la Food and Drug Administration (FDA) ont identifié des problèmes dans la tenue des registres et les contrôles qualité pour les expériences sur les animaux dans le laboratoire Neuralink d’Elon Musk, moins d’un mois après que la startup a annoncé être autorisée à tester ses implants cérébraux sur les humains. 
 

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les principaux indices boursiers canadiens progressent légèrement, alors que les investisseurs ont pris connaissance des résultats des entreprises du pays. Les contrats à terme sur les indices boursiers américains sont en baisse, les investisseurs faisant preuve de prudence avant la publication de l’indice de dépense personnelle à la consommation (PCE), qui devrait montrer que les prix ont augmenté de 0,3% sur un mois en janvier. Les actions allemandes progressent fortement après que les analyses préliminaires ont montré que l’inflation a chuté dans plusieurs des principales économies régionales du pays. Le Nikkei japonais a terminé en baisse, les investisseurs ayant vendu des actions pour réaliser des bénéfices. Le dollar américain a légèrement baissé par rapport à un panier de devises. Le prix de l’or et du pétrole a baissé.

 

 

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

TITRES À SUIVRE

• Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC): Le prêteur a dépassé les estimations de bénéfices pour le premier trimestre, grâce à des gains dans son unité nationale de services bancaires aux particuliers et aux entreprises, qui ont compensé le coup porté par l’augmentation de ses provisions pour créances douteuses. L’unité canadienne de services bancaires aux particuliers et aux entreprises a vu ses bénéfices bondir de 10% pour atteindre 650 millions de dollars canadiens au premier trimestre clos fin janvier, par rapport à l’année précédente, grâce à l’augmentation des dépôts et des prêts et à l’amélioration des marges. Les revenus de la CIBC provenant des marchés financiers ont augmenté de 5% pour atteindre 1,56 milliard de dollars canadiens au cours du trimestre déclaré, grâce à la vigueur des services bancaires d’investissement qui ont bénéficié d’une forte activité de conseil et de prise ferme de titres de créance. En excluant les charges non récurrentes, le cinquième prêteur du pays a déclaré un bénéfice de 1,81 de dollars canadiens par action, supérieur aux estimations moyennes des analystes de 1,66 dollar, selon les données de LSEG. À des fins de prévention des risques, la CIBC a constitué des provisions de 585 millions de dollars canadiens, contre 290 millions de dollars canadiens. 

• Canadian Natural  Resources: La société pétrolière et gazière a dépassé les estimations de bénéfices pour le quatrième trimestre, grâce à une production record. La production globale du groupe a augmenté de 9,6% par rapport à l’année dernière, pour atteindre 1,42 million de barils équivalents pétrole (BEP) par jour. La production trimestrielle de pétrole brut et de liquides de gaz naturel (LGN) s’est élevée à 1,05 million de barils par jour, soit une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente. Le producteur de pétrole et de gaz a également augmenté son dividende trimestriel de 5%, à 1,05 dollar canadien par action. La société a déclaré un bénéfice ajusté de 2,34 dollars canadiens par action pour le trimestre clos le 31 décembre, contre une estimation moyenne des analystes de 2,15 dollars canadiens par action, selon les données du LSEG. Le bénéfice déclaré de la société canadienne a bondi de près de 73% pour atteindre 2,63 milliards de dollars canadiens au cours du trimestre, par rapport à l’année précédente. 

• Banque Toronto-Dominion: La société a annoncé une baisse de son bénéfice au premier trimestre, le prêteur canadien ayant mis de côté davantage de fonds pour couvrir les prêts douteux. La provision pour pertes de crédit de la Banque TD, basée à Toronto, a augmenté pour atteindre 1 milliard de dollars canadiens au premier trimestre, contre 690 millions de dollars canadiens un an plus tôt. La forte concurrence pour les dépôts a également augmenté les coûts de financement, les banques déboursant davantage sur les dépôts afin de retenir les clients à la recherche d’alternatives plus rémunératrices. Le revenu d’intérêt net de la Banque TD,  qui correspond à la différence entre le gain sur les prêts et le coût des dépôts, a chuté de près de 3,2% pour atteindre 7,49 milliards de dollars canadiens au premier trimestre. L’unité canadienne des services bancaires personnels et commerciaux du prêteur a enregistré une augmentation de 3% de son revenu net, tandis que son segment de détail américain a affiché une chute de 43%. Le bénéfice net ajusté de la banque a chuté à 3,64 milliards de dollars canadiens, soit 2,00 dollars canadiens par action, au cours du trimestre, contre 4,15 milliards de dollars canadiens, soit 2,23 dollars canadiens par action, un an plus tôt. 

 

 

Cliquer sur suivant pour voir les recommandations

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 16 avril

Mis à jour le 16/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Politiques monétaires: quel est le risque du scénario modéré?

16/04/2024 | Pierre Lussier

EXPERT INVITÉ. Près de 24 mois après le début des hausses (mars 2022), toujours pas de récession.

OPINION À surveiller: Loblaw, Groupe MTY et Tesla
16/04/2024 | Catherine Charron et Denis Lalonde
Wall Street termine en ordre dispersé, résiste aux vents contraires
Mis à jour le 16/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché du mardi 16 avril
Mis à jour le 16/04/2024 | Refinitiv

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.