Bourse: les gagnants et les perdants du 22 février

Publié le 22/02/2024 à 16:52, mis à jour le 22/02/2024 à 17:42

Bourse: les gagnants et les perdants du 22 février

Publié le 22/02/2024 à 16:52, mis à jour le 22/02/2024 à 17:42

(Illustration: Camille Charbonneau)

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 150 points jeudi, au terme d’une journée où les différents indices ont été tirés vers le haut tant au Canada qu’aux États-Unis par le secteur technologique, qui a réagi favorablement aux résultats impressionnants du fabricant de puces Nvidia.

Les marchés ont connu une journée «euphorique», de l’avis de Rose Devli, qui est gestionnaire de portefeuille chez 1832 Asset Management.

«Rien ne peut arrêter cette dynamique positive», a-t-elle lancé.

Les actions ont bondi dès le début de la journée de jeudi, réagissant aux résultats de Nvidia qui ont été annoncés après la fermeture des marchés mercredi.

L’action de Nvidia a quant à elle bondi de 16,4% jeudi. Mercredi, l’entreprise avait rapporté un bénéfice de 12,29 milliards de dollars américains (G$US) au quatrième trimestre, soit une hausse significative par rapport à celui de 1,41G$US rapporté pour la même période un an plus tôt.

L’entreprise américaine fabrique des puces utilisées pour les produits d’intelligence artificielle et la demande est forte. C’est d’ailleurs l’intelligence artificielle qui a alimenté la reprise soutenue des actions américaines. 

«Il n'y a aucun signe qui laisse croire que cette folie de l'intelligence artificielle va s'apaiser», a mentionné Rose Devli, qui a noté que plusieurs autres entreprises qui œuvrent dans ce domaine ont vu le cours de leur action être en hausse jeudi. 

Nvidia a dit s'attendre à un chiffre d'affaires d'environ 24G$US pour le trimestre en cours, ce qui représenterait une augmentation par rapport aux 22,1G$US du dernier trimestre. Elle s’attend également à une «croissance continue» en 2025 et par la suite. 

«Cela montre simplement au marché que ce n’est pas la dernière manche. Ce n'est que la première manche», a souligné Rose Devli.

Jeudi, les marchés ont pratiquement ignoré les commentaires des responsables de la Réserve fédérale américaine sur le danger de réduire les taux d'intérêt trop rapidement, a observé Rose Devli. Ils ont également largement ignoré certaines données économiques mitigées, a-t-elle ajouté.

 

Voici les gagnants et les perdants du 22 février 2024:

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants
   
Jaguar Mining (JAG) 1,68 0,15 9,804
Enerplus (ERF) 24,10 1,90 8,559
Innergex Renewable Energy (INE) 7,75 0,59 8,24
Perdants      
Cascades (CAS) 11,80 -2,99
-20,216
Equinox Gold (EQX) 5,57 -0,62 -10,016
Supremex (SXP) 3,87 -0,42 -9,79

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 16 avril

Mis à jour le 16/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Politiques monétaires: quel est le risque du scénario modéré?

16/04/2024 | Pierre Lussier

EXPERT INVITÉ. Près de 24 mois après le début des hausses (mars 2022), toujours pas de récession.

OPINION À surveiller: Loblaw, Groupe MTY et Tesla
16/04/2024 | Catherine Charron et Denis Lalonde
Wall Street termine en ordre dispersé, résiste aux vents contraires
Mis à jour le 16/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché du mardi 16 avril
Mis à jour le 16/04/2024 | Refinitiv

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.