Le G20 transformé en G25 ?

Publié le 21/09/2010 à 13:16, mis à jour le 21/09/2010 à 13:16

Le G20 transformé en G25 ?

Publié le 21/09/2010 à 13:16, mis à jour le 21/09/2010 à 13:16

Par Olivier Schmouker

Des pays «pauvres» seraient associés au G20 actuel. Photo : Bloomberg.

Le G20 pourrait être prochainement transformé en G25, avec l’ajout de cinq pays «pauvres». C’est du moins la proposition que s’apprête à faire l’ex-ministre française Christine Boutin, dans le cadre de la mission que lui a confiée l'Elysée sur les conséquences sociales de la mondialisation.

Dans le rapport d'étape qu'elle compte rendre début novembre au président Nicolas Sarkozy, Mme Boutin entend «proposer que soit donnée de la légitimité à la gouvernance mondiale en passant du G20 au G25 pour associer l'Afrique et des pays pauvres», est-il indiqué dans un communioqué émis par l’ex-ministre du Logement (de 2007 à 2009).

Ainsi, le G20, qui comprend uniquement des pays dits "industrialisés" et "émergents", «est devenu un rendez-vous majeur», mais «la crise financière a balayé les lignes», selon Mme Boutin. «Il faut passer à une nouvelle étape qui permettra de poser les bases non d'un gouvernement mondial, mais d'une autorité politique mondiale», ajoute-t-elle.

Concrètement, le nouveau G25 serait doté d'un «secrétariat permanent géré par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque Mondiale pour assurer la prééminence du politique sur le technique et la cohérence des actions».

Le G20 est un groupe de pays dont les ministres, les gouverneurs des banques centrales et les chefs d'État se réunissent régulièrement. Il vise à favoriser la concertation internationale, partant du principe que des crises économiques et sociales peuvent être évitées par le dialogue. Le G20 représente aujourd'hui les deux tiers du commerce et de la population mondiale ainsi que plus de 90% du produit mondial brut (somme des PIB de tous les pays du monde).

Avec AFP.

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.