Fairfax veut fermer le capital de Recettes illimitées

Publié le 09/08/2022 à 15:58

Fairfax veut fermer le capital de Recettes illimitées

Publié le 09/08/2022 à 15:58

Par La Presse Canadienne

Recipe Unlimited est le propriétaire d’une vingtaine de bannières comme Le chalet suisse, Harvey’s et The Keg. (Photo: La Presse Canadienne)

Vaughan, Ont. — Fairfax Financial (FFH) propose de fermer le capital de Recettes illimitées (RECP), le propriétaire d’une vingtaine de bannières comme Le chalet suisse, Harvey’s et The Keg.

La proposition accorde une valeur d’environ 1,2 milliard de dollars à la plus ancienne et plus grande chaîne de restaurants à service complet du Canada.

Fairfax détient déjà une participation majoritaire de 38,5%, et 61% des droits de vote, dans Recettes illimitées; elle offre 20,73$ en liquide pour la plupart des actions restantes, à part la participation de Cara Holdings.

L’offre représente une prime de 53,4% par rapport au cours à la clôture du titre de Recettes illimitées le 8 août, a-t-on indiqué par voie de communiqué.

La transaction doit être approuvée par la plupart des actionnaires minoritaires et Recettes illimitées indique que son conseil d’administration compte leur recommander de l’accepter lors d’une assemblée spéciale.

Le titre de Recettes illimitées a été malmené pendant la pandémie et la compagnie a dû fermer plusieurs de ses salles à manger.

Ses ventes ont toutefois rebondi dernièrement, en lien avec l’allègement des restrictions. Elle a annoncé la semaine dernière des ventes en hausse de 55%, à 873 millions de dollars.

Cara Holdings continuerait à investir dans la compagnie après la fermeture de son capital.

 

Sur le même sujet

Les consommateurs se sentent irrités face à la hausse des demandes de pourboires

La fatigue des pourboires frappe les consommateurs alors que les demandes augmentent et se propagent.

Expansion et nouveau décor chez Normandin

Édition du 21 Septembre 2022 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. La chaîne de restaurants compte investir plus de 10M$.

À la une

Le vil âge des valeurs

EXPERT INVITÉ. On constate en ce moment une tentative de renversement contre le mouvement ESG.

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

10:53 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Un bon test pour mesurer la qualité de vos entreprises

EXPERT INVITÉ. Une façon simple de mesurer la qualité d’une entreprise est de consulter l’évolution de son titre.