Titres en action: Supreme, Transat, Boeing, Toshiba, Facebook

Publié le 10/06/2021 à 08:20, mis à jour le 10/06/2021 à 17:03

Titres en action: Supreme, Transat, Boeing, Toshiba, Facebook

Publié le 10/06/2021 à 08:20, mis à jour le 10/06/2021 à 17:03

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Les actionnaires de Supreme Cannabis (FIRE, 0,36 $) ont voté pour la vente de la société à Canopy Growth (WEED, 31$), une transaction de 435 millions $. Supreme a précisé que 81,05 % des votes étaient favorables à la prise de contrôle. Pour qu’elle soit approuvée, la transaction devait être appuyée par au moins les deux tiers des votes. En vertu de l’accord, les actionnaires de Supreme recevront 0,01165872 action ordinaire de Canopy et 0,01 cent en espèces pour chaque action de Supreme détenue. Lorsque Canopy a annoncé en avril s’être entendue pour faire l’acquisition de Supreme, elle avait déjà le soutien des conseils d’administration des deux sociétés, mais devait aussi obtenir l’approbation des actionnaires et des autorités réglementaires. L’entente unira les marques Canopy de Smiths Falls, en Ontario, incluant Tweed, Tokyo Smoke, Quatreau et Doja, aux gammes de produits 7Acres, Sugarleaf et Hi-way de Supreme.

 

Le voyagiste Transat A.T. (TRZ, 5,69$) a creusé sa perte nette ajustée au second trimestre de l’exercice financier en cours par rapport à la période correspondante de l’exercice 2020. Elle est passée de 38,8 millions $ à près de 103,3 millions $. Les revenus de l’entreprise basée à Montréal ont dégringolé pendant la pandémie de la COVID-19, passant d’un second trimestre à l’autre de 571,3 millions $ à un peu plus de 7,5 millions $. Les opérations aériennes, qui ont été suspendues le 29 janvier dernier, doivent reprendre partiellement le 30 juillet prochain. Transat A.T. a conclu il y a quelques semaines un accord avec le gouvernement du Canada permettant d’emprunter des liquidités supplémentaires maximales de 700 millions $, dont 310 millions $ pourront être utilisés pour le remboursement des clients. Les dépôts reçus des clients pour des voyages à venir s’établissaient au 30 avril dernier à 560,4 millions $.  

 

Le transporteur aérien canadien Flair Airlines, qui est basé à Edmonton, met en service ce jeudi le premier de ses 13 nouveaux avions Boeing (BA, 248,06 $US) 737 MAX 8, d’une capacité de 186 passagers. Le vol inaugural quittera Edmonton à 17h30, et arrivera à Toronto à 23h20, heures locales. Flair Airlines se présente comme étant un transporteur à très bas prix qui offre des voyages aériens vers 19 destinations au Canada. Le président et chef de la direction, Stephen Jones, estime que l’ajout des nouveaux avions 737-8 fournit à la compagnie la capacité d’étendre son service et de connaître une croissance rapide. Flair affirme que les nouveaux appareils lui permettent d’offrir le coût par siège au kilomètre le plus bas de toutes les compagnies aériennes canadiennes. Flair a commencé à prendre livraison des 13 nouveaux appareils le mois dernier et les livraisons se poursuivront tout au long de l’année. D’ici le milieu de 2022, le transporteur devrait disposer d’une flotte de 16 appareils.

 

Le conglomérat industriel et technologique japonais Toshiba (TOSYY, 21,81 $US) a manœuvré et sollicité le gouvernement pour empêcher le vote de résolutions proposées par des actionnaires activistes lors de sa dernière assemblée générale ordinaire (AGO) en 2020, a conclu une enquête indépendante publiée jeudi. Ce rapport de près de 140 pages rédigé par trois cabinets d'avocats conclut que Toshiba avait «conçu un plan» pour empêcher certains actionnaires d'exercer leurs droits de proposer des résolutions et de voter lors de cette AGO. L'assemblée générale ordinaire du 31 juillet 2020, lors de laquelle deux résolutions d'actionnaires activistes ont été rejetées, n'a par conséquent «pas été conduite équitablement», selon ce rapport mis en ligne par Toshiba, qui n'a pas souhaité le commenter dans l'immédiat. Très inquiète des propositions de certains de ses actionnaires activistes de nommer de nouveaux directeurs externes, Toshiba a œuvré «de concert» avec le ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie (Meti) pour arriver à ses fins, toujours selon cette enquête.

 

Facebook (FB, 330,25 $US) a confirmé mercredi travailler sur une montre connectée qui pourrait un jour être reliée à des lunettes de réalité augmentée en cours de conception par le géant des réseaux sociaux. Facebook Reality Labs cherche des moyens de rendre ces lunettes plus utiles, a dit dans un tweet Andrew Bosworth, un responsable de cette unité, en réponse à une information de The Verge selon laquelle Facebook veut dévoiler une montre connectée l'an prochain. Selon le site spécialisé, la montre sera équipée de caméras et s'intègrera avec des applications de Facebook comme Instagram, son réseau centré sur l'image. Facebook avait rendu public son projet de lancer cette année des lunettes connectées à des smartphones dans le cadre d'une alliance avec le géant de l'optique EssilorLuxottica.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Enbridge et Doman Building Materials

Que faire avec les titres de Dollarama, Enbridge et Doman Building Materials? Voici des recommandations d'analystes.

Titres en action: Dollarama, Boeing, Volkswagen, Shell, Danone

Mis à jour le 09/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Trois bonnes nouvelles dans le secteur minier

BLOGUE INVITÉ. Les bonnes nouvelles se font de plus en plus nombreuses malgré cette période pandémique.

10 choses à savoir lundi

Les entreprises peinent à retenir le talent, scandale dans le baseball majeur et des Crocs à talons hauts.

Immobilier résidentiel: mai a été un autre mois à l'avantage des vendeurs

07:00 | Les Affaires - JLR

Le marché de l’immobilier résidentiel du Québec a enregistré un autre mois de hausse des prix en mai.