À surveiller: Guru, Loblaw et Tesla

Publié le 27/01/2023 à 09:00, mis à jour le 01/02/2023 à 10:21

À surveiller: Guru, Loblaw et Tesla

Publié le 27/01/2023 à 09:00, mis à jour le 01/02/2023 à 10:21

Par Catherine Charron

Guru a eu un quatrième trimestre inégal, selon Martin Landry de Stifel. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Guru, Loblaw et Tesla? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.


Guru (GURU, 2,75$): la transition est sur le point de se terminer

Bien que ses ventes chez les détaillants aient augmenté de 33%, le fabricant de boissons énergisantes Guru a eu un quatrième trimestre inégal, selon Martin Landry, analyste à Stifel.

Dans l’ensemble, ses revenus ont baissé à 6,8 millions de dollars, soit de 20% par rapport à la même période l’an dernier, à cause de sa nouvelle entente de distribution avec PepsiCo, précise l’analyste.

À première vue, ce résultat peut sembler préoccupant, concède-t-il. Toutefois, il rappelle qu’au quatrième trimestre de 2021 - date à laquelle on compare les plus récents chiffres publiés par l’entreprise - Guru a dopé ses ventes de 2,7 millions de dollars pour remplir ses nouvelles tablettes.

En excluant cet événement ponctuel, ses revenus ont plutôt grimpé de 14% au quatrième trimestre de 2022 par rapport à celui de 2021, une performance similaire à celle enregistrée au troisième trimestre.

Or, précise la direction de la société, à compter du deuxième trimestre de l’exercice 2023, la différence entre la croissance de ses ventes et celle de ses revenus devrait se résorber.

Les résultats du prochain trimestre seront toutefois encore déséquilibrés par près d'un million de dollars (M$) en revenus supplémentaires qui ont servi à remplir son nouveau réseau de distribution au premier trimestre de 2022. De plus, PepsiCo a décidé de réduire son inventaire de boissons Guru, ce qui devrait en partie lui faire perdre 1,75 M$. Stifel anticipe donc une baisse de revenus de 13% sur un an chez Guru.

La bonne nouvelle, c'est que ce premier anniversaire de l’accord avec la société américaine facilitera dorénavant la comparaison avec les trimestres précédents, indique Martin Landry.

Par ailleurs, à 5,5 M$, ses frais de vente, généraux et administratifs ont été bien moins importants que prévu, note l’analyste qui tablait plutôt sur 8,7 M$. Ça a donc grandement réduit ses pertes avant intérêts, impôts et amortissement ajustées, qui ont atteint 4 M$, et non pas 6,9M$ ou 7,7M$ comme l’avaient respectivement anticipé le consensus des analystes et Martin Landry.

Ce dernier est d’ailleurs toujours convaincu que l’entreprise parviendra à accaparer à l’échelle du pays les mêmes parts de marché qu’elle occupe au Québec, mais cela pourrait prendre plus de temps que ce à quoi il s’attendait auparavant. En 2022, elles ont crû de 31%.

Martin Landry a ajusté ses attentes à l’égard des prochains exercices. En 2023, il anticipe des revenus de 33,1 M$ et des pertes par action de 0,43$, et non plus 36,2M$ et de 0,46$. En 2024, il mise respectivement sur des revenus de 39,7M$ et des pertes par action de 0,26$, et non plus sur 41,3 M$ et sur 0,31$.

Néanmoins, il maintient son cours cible à 2,85$, et sa recommandation à «conserver».

 

 

Loblaw (L, 119,85$): un titre de choix en 2023

Sur le même sujet

Titres en action: Empire

Mis à jour le 16/03/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Bombardier, Dorel et Canadien Pacifique

16/03/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Dorel et Canadien Pacifique? Voici quelques recommandations d’analystes.

OPINION Transaction de 4,52G$ d'Alimentation Couche-Tard en Europe
Mis à jour le 16/03/2023 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Titres en action: Canadien Pacifique
Mis à jour le 15/03/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Dorel
Mis à jour le 14/03/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

UBS accepte de doubler la mise pour racheter Credit Suisse et boucler l’affaire

Mis à jour le 19/03/2023 | AFP

Selon le quotidien financier, UBS a accepté de doubler le montant initialement proposé pour surmonter les réticences.

Credit Suisse: des enjeux «énormes» pour les employés, prévient un syndicat

19/03/2023 | AFP

L’association suisse des employés de banque (Aseb) exige la mise en place immédiate d’une cellule de crise.

Le Credit Suisse n’arrive pas à rassurer et s’effondre en Bourse

Mis à jour le 15/03/2023 | AFP

Le cours de son action a perdu jusqu’à 30% pour toucher un nouveau plancher historique à 1,55 francs suisses.