À surveiller: CGI, Mastercard et Apple

Publié le 02/02/2024 à 09:55

À surveiller: CGI, Mastercard et Apple

Publié le 02/02/2024 à 09:55

Par Charles Poulin

Apple a présenté de solides résultats pour son premier trimestre de 2024, mais la baisse de revenu en Chine inquiète la firme Wedbush. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de CGI, Mastercard et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

CGI (GIB.A, 150,56$): accélération de croissance anticipée

Desjardins anticipe une accélération de la croissance et une expansion des marges pour CGI en deuxième moitié d’année.

L’analyste Jérome Dubreuil indique que le titre de l’entreprise québécoise se transige à un sommet, et le marché lui donne le bénéfice du doute quant à l’échéancier pour une croissance plus élevée des revenus. Si cela créé toutefois une situation moins intéressante, Desjardins est toutefois parmi celles qui anticipent un rebond à court terme basé sur l’optimisme grandissant parmi les pairs de CGI et supporté par les récentes additions au carnet de commandes de l’entreprise.

La valorisation de CGI est de plus attrayante relativement au marché et à sa compétition, estime-t-il.

L’entreprise a dévoilé des résultats largement en ligne avec les attentes pour son premier trimestre. Desjardins s’attend à une croissance organique de 2% pour le second trimestre et une accélération graduelle vers les 5% d’ici le quatrième trimestre.

Lors de la téléconférence, la direction de CGI a indiqué que l’industrie n’avait pas été victime d’un profond ralentissement, contrairement à des cycles précédents, et s’attend à un rebond plus rapide maintenant que les technologies de l’information font partie intégrante de la stratégie de la plupart des entreprises. Les commentaires de ses concurrents suggèrent également une croissance accélérée en deuxième moitié d’année.

Hormis des fusions et acquisitions significatives, Jérome Dubreuil croit que la direction va intensifier le rachat d’actions pour lui permettre d’atteindre son objectif de croissance du bénéfice par action dans les deux chiffres. À son avis, il pourrait être difficile de soutenir cette croissance sans un rythme soutenu de rachat d’actions.

Du côté des fusions et acquisitions, le PDG George Schindler est apparu plus optimiste en raison des capacités de l’entreprise et de sa valorisation actuelle. Le bas levier de CGI et l’optimiste à propos de la prochaine étape de croissance lui permettent d’être plus agressive au chapitre des acquisitions, mais l’analyste ne retient pas son souffle compte tenu de la prudence démontrée par la direction dans le passé.

Desjardins maintient sa recommandation d’achat du titre de CGI et rehausse son cours cible de 163$ à 164$.

 

À SUIVRE: Mastercard (MA, 445,19$ US): croissance soutenue par la consommation

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

Un investisseur demande à Gildan de tenir l'assemblée générale annuelle sans délai

Il ne fait pas confiance au conseil d'administration actuel de l'entreprise pour superviser un processus de vente.

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.