À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

Publié le 17/08/2022 à 08:30

Par Denis Lalonde
Une boutique Apple

La croissance des revenus de la boutique d’applications d’Apple montre des signes d'essoufflement. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Apple, McDonald’s et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Apple (AAPL, 172,00 $US): la croissance des revenus de la boutique d’applications s’essouffle

La croissance des revenus de la boutique d’applications d’Apple a reculé à 1% entre le début du quatrième trimestre de l’exercice 2022, le 26 juin, et le 31 juillet, selon des données de SensorTower.

Selon le rapport, les revenus de l’«App Store» d’Apple ont totalisé 2,5 milliards de dollars américains (G$US) durant la période. Le nombre de téléchargements a progressé de 2,2% sur un an à 3,2 milliards, alors que le prix de vente moyen par téléchargement a régressé de 1,6% à 0,78 $US.

«Cela se compare à une hausse de revenus de 8% sur un an au même moment du troisième trimestre de l’exercice 2022», note l’analyste Wamsi Mohan, de Bank of America.

Pour le seul mois de juillet, les revenus ont grimpé de 1% sur un an (+2% en juin), alors que les téléchargements ont progressé de 2%, performance similaire au mois précédent.

En Chine, toutefois, les revenus de la boutique d’applications d’Apple ont reculé de 8% sur un an en juillet, ce qui est plus prononcé que celui de 6% enregistré en juin. Le nombre de téléchargements a régressé de 3% sur un an, stable par rapport aux chiffres de juin.

Le segment des jeux vidéo éprouve aussi des faiblesses, avec des revenus en recul de 7% sur un an à 1,4 G$US. Le secteur représente 57% des revenus totaux de l’App Store depuis le début du quatrième trimestre, comparativement à 61% au troisième trimestre.

Le jeu vidéo reste toutefois confortablement en tête des pôles de revenus les plus importants pour Apple, suivi du divertissement (10%), des photos et vidéos (7%), du réseautage social (5%) et des titres de type mode de vie (3%).

L’analyste de Bank of America note également que les marchés américain et chinois constituent 56% de tous les revenus de la boutique d’applications.

Wamsi Mohan réitère malgré tout sa recommandation d’achat sur le titre d’Apple et son cours cible sur un an de 185 $US, anticipant le dévoilement prochain de nouveaux produits, la croissance à long terme de la division des services et de nouvelles occasions de monétiser sa base d’abonnés.

 

McDonald’s (MCD, 265,44 $US): au début d’un cycle de croissance en Europe, selon l’analyste de BMO

Sur le même sujet

Les contentieux de l'UE avec les GAFAM

14/09/2022 | AFP

Voici un rappel des principales procédures engagées par Bruxelles contre les GAFAM.

À surveiller: Suncor, Yamana Gold et Apple

13/09/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Suncor, Yamana Gold et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

L'ouragan Ian provoque des inondations «catastrophiques» en Floride

Il y a 21 minutes |

De forts vents arrachaient les branches de nombreux palmiers, faisant même vaciller les poteaux électriques.

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?