À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Publié le 04/10/2022 à 10:30

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Publié le 04/10/2022 à 10:30

Par Denis Lalonde

Uni-Sélect (UNS, 36,32$) : mesurer les impacts de l’ouragan Ian

Le distributeur de pièces et de peintures pour l’industrie automobile Uni-Sélect possède de nombreuses boutiques en Floride et l’analyste Zachary Evershed, de la Financière Banque Nationale, tente de mesurer l’impact que l’ouragan Ian aura sur les activités de l’entreprise.

« L’ouragan a dévasté le sud de la Floride et, même si beaucoup d’incertitude persiste en ce moment, nous pensons que l’établissement situés à Fort Myers a été directement touché par la tempête, alors que ceux de Venice, Sarasota et Orlando ont été relativement épargnés», écrit-il dans une note à ses clients. Les commerces de Fort Myers, Venice et Sarasota (L’entreprise en possède un dans chaque ville) restent fermés pour une durée indéterminée.

L’analyste précise que les dommages directs provoqués par l’ouragan ne sont pas les seules sources d’inquiétude, puisque les inondations provoquées par le passage de l’ouragan ont sectionné de nombreuses routes, ce qui rend les commerces difficiles d’accès tant pour les employés que pour les clients.

«Nous estimons que chaque établissement génère en moyenne des revenus annuels de 4,6 millions de dollars américains (M$US). Cela signifie que chaque semaine perdue provoque un manque à gagner de 0,9M$US par commerce, ce qui a un impact négatif de 0,06M$ sur le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA)», écrit-il.

Après avoir effectué ces calculs, l’analyste conclut que les fermetures des trois commerces n’auront pas un impact significatif sur les résultats financiers du quatrième trimestre de l’exercice 2022 d’Uni-Sélect, alors que le consensus des analystes mise sur un BAIIA de 38,2 millions de dollars américains (M$US). «Si les trois commerces restent fermés pour toute la durée du trimestre, cela affecterait négativement le BAIIA de 2,4M$US», croit Zachary Evershed.

L’analyste précise également qu’Uni-Sélect pourrait ne pas profiter du fait que de nombreux véhicules ont été endommagés par le passage de Ian. Il explique que les voitures qui ont été coincées dans les inondations ne peuvent pas être réparées. Il ne s’attend donc pas à une forte hausse de la demande pour les peintures FinishMaster’s en Floride.

La recommandation de l’analyste est de «surperformance» et son cours cible sur un an reste à 49$.

 

 

Les Vêtements de sport Gildan (GIL, 28,27$) : un titre à bon prix

Sur le même sujet

À surveiller: CGI, Alimentation Couche-Tard et BRP

27/03/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Alimentation Couche-Tard et BRP? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Cargojet, Empire et CGI

27/02/2024 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Cargojet, Empire et CGI? Voici des recommandations d'analystes.

À la une

Procter & Gamble revoit à la hausse ses objectifs de rentabilité après un trimestre de bonne facture

Il y a 39 minutes | AFP

Procter & Gamble a affiché un bénéfice net de 3,75 milliards de dollars américains.

Bourse: Wall Street en ordre dispersé pour terminer une mauvaise semaine

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a ouvert en hausse.

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les premiers dépôts de remise en 2022 étaient étiquetés de manière très générique.