À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Publié le 04/10/2022 à 10:30

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Publié le 04/10/2022 à 10:30

Par Denis Lalonde

Les Vêtements de sport Gildan (GIL, 28,27$) : un titre à bon prix

BMO Marchés des capitaux a récemment été l’hôte d’une journée des investisseurs avec la direction de Les Vêtements de sport Gildan en Europe. L’analyste Stephen MacLeod en est ressorti avec une confiance renouvelée quant à la capacité de l’entreprise de profiter de son modèle d’affaires intégré verticalement qui permet de fabriquer des vêtements à bas prix.

Tout cela devrait selon lui permettre à Gildan d’augmenter ses parts de marché dans la vente de vêtements en gros, ce qui devrait lui permettre de générer de meilleures marges bénéficiaires.

«Les résultats du second trimestre ont montré certaines faiblesses du côté des ventes chez les détaillants, alors que beaucoup d’entre eux tentent de réduire leurs inventaires. Malgré tout, la demande pour les vêtements imprimés se maintient et la demande à plus long terme et la demande bénéficie d’un vent de dos», écrit l’analyste.

Stephen MacLeod soutient que le titre, à son cours actuel, est très attrayant, lui qui se négocie à un ratio valeur d’entreprise/BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement) pour l’exercice 2023 de 6,8 fois.

Depuis le début de la deuxième moitié de l’année, l’analyste constate une hausse de la demande de vêtements de la part de l’industrie du tourisme ou de grands événements, qui viennent compenser les faiblesses du commerce de détail.

«Les ventes de vêtements de sport, qui constituent 80% des revenus, devraient continuer d’être le principal moteur de croissance, alors que le marché nord-américain est le plus prometteur», croit-il.

Ce dernier voit beaucoup d’éléments qui pourraient permettre à Gildan de dépasser la croissance prévue de l’industrie de 5% à 7% : la proximité de ses installations avec sa clientèle, des prix compétitifs et des considérations ESG (environnementales, sociales et de gouvernance).

Stephen MacLeod prévoit que Gildan générera des revenus de 3,35 milliards de dollars (G$) durant son exercice 2022, et de 3,6G$ en 2023. Il estime que l’entreprise peut augmenter sa capacité de production pour atteindre le cap de 5G$ à moyen terme.

L’analyste réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 48$, qui se fonde sur un ratio valeur d’entreprise/BAIIA pour l’exercice 2023 de 11,1 fois.

 

Sur le même sujet

1er trimestre de CGI: hausse en un an des bénéfices et des revenus

Mis à jour à 18:01 | La Presse Canadienne

Grâce à ses résultats encourageants, CGI se positionne pour de nouvelles acquisitions.

CGI continue à recruter malgré une accalmie du marché de l’emploi

Les efforts de recrutement de CGI se sont toutefois modérés en Amérique du Nord au quatrième trimestre.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert après la modeste hausse des taux de la Fed

Mis à jour à 17:01 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:59 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : BRP, TVA et General Motors

Que faire avec les titres de BRP, Groupe TVA et General Motors?