Voici les décisions que vous devez prendre avant la fin de l'année

Publié le 21/12/2023 à 12:00

Voici les décisions que vous devez prendre avant la fin de l'année

Publié le 21/12/2023 à 12:00

Si vous ouvrez votre CELIAPP avant le 31 décembre, vous aurez 16 000$ de droits en 2024 tandis que si vous ouvrez votre CELIAPP après le 31 décembre vous n’aurez que 8000$ de droits. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Mine de rien, la fin d’année approche à grands pas. Pour certain, fin d’année rime avec festivités, mais pour les comptables, fin d’année rime avec prise de décisions financières. En voici quelques-unes à mettre sous votre radar pour terminer l’année en beauté.

 

Retrait CELI

Désirez-vous retirer du CELI? Pensez-y avant la fin d’année, car si vous retirez avant la fin décembre, vous retrouvez vos droits le 1er janvier 2024. Si votre CELI était maximisé et que vous retirez un montant en 2024, vous retrouverez vos droits en janvier 2025. L’attente sera longue avant de recotiser, vous devrez être patient.

 

Ouverture d'un CELIAPP

Si vous ouvrez votre CELIAPP avant le 31 décembre, vous aurez 16 000$ de droits en 2024 tandis que si vous ouvrez votre CELIAPP après le 31 décembre vous n’aurez que 8000$ de droits. En résumé, il faut appeler à la vitesse de la lumière votre conseiller financier.

 

Retrait REEE

Voulez-vous retirer des REEE? La décision doit être prise avant le 31 décembre 2023 pour que votre feuillet d’imposition soit admissible pour votre déclaration d’impôts 2023. Pourquoi voudriez-vous que votre enfant ait un feuillet d’imposition? Peut-être qu’il serait bien de sortir les subventions et le rendement du REEE pour se coller au crédit de base et ainsi ne payer aucun impôt.

Ça reste à analyser en fonction des revenus de travail de l’enfant. Si votre enfant a généré un revenu de 30 000$, peut-être que vous devriez éviter de retirer les subventions et le rendement et plutôt retirer le capital.

Est-ce que votre enfant a cotisé au CELIAPP? S’il a cotisé au CELIAPP, il pourrait annuler une portion de ses revenus. Reste à savoir si c’est plus avantageux de prendre sa déduction fiscale en 2023 ou la reporter à une année ultérieure, soit lorsqu’il travaillera à temps plein.

 

Dividende

Est-ce que votre compagnie roule sur l’or? Avez-vous besoin de vous déclarer un dividende pour supporter votre coût de vie? Avez-vous emprunté un montant que vous devez rembourser à votre compagnie?

Ça pourrait être une bonne idée de vous déclarer un dividende en fin d’année. Veuillez vous référer à votre comptable pour déterminer si le versement d’un dividende serait approprié dans votre situation.

 

Perte en capital

Pourquoi voudriez-vous vendre des positions négatives de votre portefeuille personnel? Pour la fiscalité. Si vous réalisez une perte en capital dans un compte taxable avant le 31 décembre 2023, vous pouvez l’appliquer contre les gains qui seront réalisés dans le futur ou contre les gains réalisés en 2020, 2021 ou 2022.

 

Report de la vente d'un bien immobilier

Si vous détenez, en votre nom personnel, un bien immobilier et que vous êtes sur le point de le vendre en décembre, ne serait-il pas mieux de reporter la vente en janvier?

Vous financerez premièrement votre impôt sur 14 mois au lieu de 4 mois, car votre imposition aura lieu en avril 2025 au lieu d’avril 2024. Deuxièmement, vous gagnez du temps pour générer plus de droits REER applicables contre le gain en capital que vous ferez. Troisièmement, si vous vendez en janvier, vous n’aurez presque pas généré de revenus de location durant l’année civile et c’est exactement ce que vous voulez.

Lorsqu’un gros gain en capital sera imposé, ce n’est pas le temps de générer un revenu locatif significatif. Une transaction de vente se prépare en amont, elle ne doit pas être faite sur un coup de tête.

Comprenez la fiscalité et elle sera votre meilleure alliée. L’ensemble de ces stratégies peuvent être mises en place, mais vous devez agir avant que le décompte du bye-bye ne se termine!

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

À propos de ce blogue

Thomas Gaudet est CPA de formation, mais sa véritable passion est de démocratiser les finances personnelles. L’homme «aux bas bruns» adore tout ce qui touche la planification financière. Il travaille actuellement pour le cabinet de gestion de patrimoine Altitude conseils financiers. Il rencontre chaque jour des entrepreneurs, des professionnels des affaires et de la santé pour discuter de leurs enjeux et leurs besoins financiers. Il s’implique également beaucoup dans sa communauté. Il siège sur les conseils d’administration du Cégep de Drummondville et de la Jeune Chambre de Drummond.

Thomas Gaudet

Sur le même sujet

Tout le monde en veut plus pour son argent

10/04/2024 | Sophie Chartier

RÉMUNÉRATION GLOBALE. Les organisations devraient être flexibles et à l'écoute de leurs équipes.

Urgence! Il faut investir dans les PME

Édition du 10 Avril 2024 | Philippe Jean Poirier

PME. «La situation est pire qu’avant le budget!», estime François Vincent, VP de la FCEI.

Blogues similaires

35 ans d'existence (4)

12/04/2024 | Philippe Leblanc

Le modèle «gagnant-gagnant-gagnant».

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Investir dans les grands crus et les objets de collection

Édition du 20 Mars 2024 | Martin Lalonde

EXPERT INVITÉ. Le vin et les objets de collection font partie d’une stratégie d’investissement alternative.