jeunes professionnels + arts

Publié le 07/06/2012 à 11:14

jeunes professionnels + arts

Publié le 07/06/2012 à 11:14

BLOGUE. J’ai assisté hier soir à la soirée de fin de saison d’artsScène Montréal. Vous connaissez artsScène Montréal? L’organisme entamera en septembre sa quatrième année d’existence et fait partie d’un réseau pan canadien de jeunes professionnels passionnés par les arts qui organisent une multitude d’événements de sensibilisation et d’invitation aux arts, au bénévolat et ultimement à la philanthropie. On retrouve artsScène dans huit villes : Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Winnipeg, Edmonton, Calgary, Vancouver. Julie Arsenault qui a implanté artsScène à Montréal il y a plus de trois ans et qui siège au comité canadien de l’organisation me confiait hier que les groupes dans chaque villes sont très impressionnés par le dynamisme et le travail des bénévoles de l’équipe de Montréal. Effectivement, il s’agit de bénévoles, plus d’une trentaine, qui au sein de comités et d’un comité exécutif préparent sept événements annuels, dont le très couru Rallye des galeries. Ils organisent aussi des 6à8, des séances de travail (artsPitch) avec les organismes culturels, coordonnent et réalisent le financement, les communications, les événements de leur groupe.

Voici littéralement la mission qu’artsScène Montréal s’est donnée : « promouvoir l’engagement des jeunes professionnels dans le milieu des arts montréalais, en les attirant vers l’art par des activités participatives et de sensibilisation, en les impliquant dans l’art par le bénévolat et la philanthropie et en agissant comme point de liaison entre les arts et les affaires. »

Depuis plus d’un an et demi, j’ai le plaisir de faire partie de ce groupe. C’est d’abord beaucoup de découvertes culturelles, de travail d’équipe et d’apprentissage. S’impliquer de cette façon avec des camarades qui sont comme vous tous bénévoles, c’est une formidable école pour apprendre ou développer la gestion collégiale de projets, développer son sens de l’organisation, du leadership, de l’écoute et travailler sa créativité. Bref, des compétences qui nous sont véritablement utiles dans notre emploi quotidien.

Hier marquait aussi la fin du mandat de la coprésidente d’artsScène Montréal Natalie Chapdelaine qui, avec Robert Landry, assurait la direction du groupe. Natalie baigne dans l’univers des relations arts-affaires. Elle s’occupe activement de ce dossier pour le Conseil des arts de Montréal (CAM), coordonne la table d’action arts-affaires à laquelle siège plusieurs organismes comme Culture pour tous, la Jeune chambre de commerce et la Chambre de commerce de Montréal par exemple. Natalie est une femme d’action, très engagée et qui a, sans relâche, tissé des liens essentiels entre artsScène et les organismes culturels montréalais. Grâce à elle et aux bénévoles, artsScène est maintenant un organisme solide, reconnu dans le milieu culturel.

Il reste toujours des efforts à déployer pour transmettre aux jeunes professionnels l’envie du bénévolat dans la culture, du mécénat, de la philanthropie. Cette mission sur le long terme demande un travail qui rassemble de nombreux acteurs. En ce sens, artsScène Montréal ressemble bien à sa « maison mère » Business for the arts/Le monde des affaires pour les arts et devient une vraie référence lorsqu’il est question de l’implication des jeunes professionnels dans les arts.

En perspective donc, de nombreux chantiers pour artsScène et l’énergie de ses bénévoles afin de poursuivre la mission. J’aurai quant à moi le plaisir de présider l’organisme pour la prochaine année.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Sébastien Barangé, Directeur des communications et affaires publiques de CGI. (Twitter @SBarange)

 

Sébastien Barangé est activement engagé auprès de plusieurs organismes à but non lucratif:

membre du comité exécutif d'artsScène Montréal (Business for the arts)

président du conseil d'administration d'Art Souterrain

membre du conseil d'administration de la Fondation Michaëlle Jean

membre du conseil d'administration de la Fondation Tolérance

 

Ancien journaliste à Radio-Canada et collaborateur du Devoir, diplômé en communication de l’Institut d’Études Politiques (Aix-en-Provence, France) et en gestion des arts de HEC Montréal, Sébastien Barangé est curieux de tout ce qui est créatif et invite à penser différemment. Ce blogue est un espace de dialogue autour des liens entre les arts et le monde des affaires.

 

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.