"Les artistes ont changé ma vie"

Publié le 04/06/2012 à 14:06

"Les artistes ont changé ma vie"

Publié le 04/06/2012 à 14:06

BLOGUE.Je retrouve avec plaisir ce blogue après plusieurs jours de silence. Mes excuses à ceux qui lisent régulièrement ce blogue, si vous suivez l’actualité économique vous avez certainement compris que l’annonce de CGI la semaine dernière m’a tenu très très occupé! 

J’ai donc renoué avec les activités arts-affaires en allant aux prix remis par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) et le Conseil des arts de Montréal (CAM) jeudi soir dernier. Les deux organisations se sont unies en 2006 pour récompenser ceux qui s’activent pour soutenir le milieu culturel et développer de nouveaux modèles de partenariats. L’initiative est née dans les années 1990 au niveau municipal, pour devenir peu à peu un événement attendu, un prix reconnu et une vraie fête entre le monde des arts et celui des affaires. 

Les gagnants de cette année sont : Standard Life (catégorie Grande entreprise), Publicité Sauvage (catégorie PME), Pierre Bourgie (catégorie Personnalité Arts-Affaires) et Derek A. Price (catégorie Bénévole d’affaires). 

En recevant son prix le patron de Publicité Sauvage a livré un véritable plaidoyer pour la culture et pour le soutien financier au milieu. À longueur d’année, son entreprise offre des espaces publicitaires à prix modique ou en commandite aux organismes culturels. En recevant le prix, le patron de la PME a lancé : « Lâchez pas de persévérer ! ». 

Autre témoignage vibrant, celui de Pierre Bourgie, mécène à qui nous devons le nouveau pavillon du Musée des Beaux Arts de Montréal. Il a séduit le Musée en proposant un projet qui allierait ses deux passions : la musique et les arts visuels. Le nouveau pavillon qui porte son nom réunit une splendide collection d’art canadien et un bijou de salle de concert. « J'ai eu la chance, jeune, de fréquenter les artistes. Ils ont changé ma vie, je ne serais pas le même si je ne les avais pas côtoyés. Ils m'ont rendu plus fou, parfois plus lucide ! » a dit Pierre Bourgie en recevant son prix. 

Voilà un message qui, espérons-le, fera des émules car il faut assurer la diversité et le renouveau du milieu d’affaires sensible aux arts. Louise Roy, la présidente du Conseil des arts de Montréal, a d’ailleurs souligné le travail remarquable de plusieurs organismes : Go CA, Arrimage, ArtsScène Montréal. Un de mes récents blogues portait sur Go Ca. Une autre initiative lancée par le CAM lui-même : le forum arts-affaires. Un groupe de 25 personnes dirigé par Jean-Pierre Desrosiers, conseiller stratégique et associé chez Fasken Martineau et ancien récipiendaire du prix. Ce groupe aura pour mission d’explorer de nouvelles façons de rapprocher le milieu des arts et celui des affaires, de toucher de nouveaux professionnels et leurs entreprises, d’agir à titre d’ambassadeur dans le milieu des affaires. Mission passionnante et importante, à suivre dans les prochains mois ici dans ce blogue. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Sébastien Barangé, Directeur des communications et affaires publiques de CGI. (Twitter @SBarange)

 

Sébastien Barangé est activement engagé auprès de plusieurs organismes à but non lucratif:

membre du comité exécutif d'artsScène Montréal (Business for the arts)

président du conseil d'administration d'Art Souterrain

membre du conseil d'administration de la Fondation Michaëlle Jean

membre du conseil d'administration de la Fondation Tolérance

 

Ancien journaliste à Radio-Canada et collaborateur du Devoir, diplômé en communication de l’Institut d’Études Politiques (Aix-en-Provence, France) et en gestion des arts de HEC Montréal, Sébastien Barangé est curieux de tout ce qui est créatif et invite à penser différemment. Ce blogue est un espace de dialogue autour des liens entre les arts et le monde des affaires.

 

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.