Le truc le plus génial que je puisse jamais vous confier

Publié le 16/03/2015 à 06:09

Le truc le plus génial que je puisse jamais vous confier

Publié le 16/03/2015 à 06:09

Deux suspects (en réalité, les deux responsables du crime) sont arrêtés par la police. Le hic? Les agents n'ont pas assez de preuves pour les inculper, donc ils les interrogent séparément en leur faisant la même offre : «Si tu dénonces ton complice et qu'il ne te dénonce pas, tu seras remis en liberté et l'autre écopera de 10 ans de prison. Si tu le dénonces et lui aussi, vous écoperez tous les deux de 5 ans de prison. Et si personne ne se dénonce, vous aurez tous les deux 6 mois de prison».

Chacun des prisonniers a alors logiquement la réflexion suivante à propos de son complice :

• « Dans le cas où il me dénoncerait :

- Si je me tais, je ferai 10 ans de prison ;

- Mais si je le dénonce, je ne ferai que 5 ans. »

• « Dans le cas où il ne me dénoncerait pas :

- Si je me tais, je ferai 6 mois de prison ;

- Mais si je le dénonce, je serai libre. »

Et de conclure : «Quel que soit son choix, j'ai donc intérêt à le dénoncer».

Si chacun des complices suit effectivement ce raisonnement, ils écoperont de 5 années de prison, l’un comme l’autre. Mais voilà, s'ils étaient tous deux restés silencieux, ils n'auraient écopé que de 6 mois chacun… Cet exemple montre qu’être purement rationnel et individualiste ne mène pas toujours à la meilleure solution.

De fait, le dilemme du prisonnier est ce qu’on appelle un jeu à somme non nulle, c'est-à-dire que la somme des gains pour les participants n'est pas toujours la même. Il faut dès lors tenir compte de l’option de la collaboration, si l’on veut s’assurer de prendre LA bonne décision.

Revenons à présent à nos deux chercheurs chinois. Ils ont décidé d’apporter une variante fondamentale au dilemme du prisonnier, en le projetant dans l’univers de l’infiniment petit et de ses propriétés physiques quantiques si déconcertantes!

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Vaccination obligatoire: 18 intervenants seront entendus

23/08/2021 |

La commission parlementaire durera deux jours complets, soit en personne au parlement ou en visioconférence.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...