Exportation 101 à 601

Publié le 17/03/2012 à 00:00

Exportation 101 à 601

Publié le 17/03/2012 à 00:00

Les entrepreneurs de la région de Québec ont le goût de voir du pays. Selon un sondage Léger Marketing mené en décembre 2011, le tiers d'entre eux ont l'intention de diversifier leurs marchés hors de la province cette année. Québec International (QI) veut les y préparer.

L'organisme de développement économique proposera 39 formations d'ici juin dans le cadre de sa nouvelle série Export, lancée à la mi-février.

«On offrait des activités de formation depuis plusieurs années, souligne Julie Carrier, directrice du développement de marchés chez QI, mais là, on a voulu donner une structure à notre offre de services pour aider les entrepreneurs à mieux s'orienter et à être plus proches de leurs objectifs de développement de marchés. Aussi, on a voulu que les entrepreneurs puissent cheminer dans un processus évolutif.»

Six thématiques

Ainsi, les formations sont présentées sous six thématiques, selon le niveau de compétences des entrepreneurs. Celui qui démarre ses activités à l'étranger choisira le thème «Pas à pas» en dix étapes, un autre s'inscrira à «Marchés» pour découvrir les nouveaux marchés cibles, tandis que les exportateurs chevronnés voudront peut-être participer à «Action» pour profiter des missions internationales offertes par QI ou à «Enjeux» pour prendre les bonnes décisions stratégiques.

L'an dernier, 884 entreprises ont participé aux 55 activités de formation en développement de marchés organisées par QI. On vise cette année 750 entreprises.

Beaucoup d'occasions dans l'Ouest

Le Canada est devenu la cible principale des entreprises depuis le resserrement du marché américain, causé par la crise économique et la hausse de la valeur du huard. Depuis 10 ans, la valeur des exportations du Québec vers les États-Unis a chuté du tiers et n'atteint plus que 42,9 milliards de dollars, d'où le besoin de plus en plus grand de se familiariser avec d'autres marchés.

«Il y a un boom de construction dans l'Ouest canadien et une forte demande de technologies et d'optique photonique, notamment. Il y a des occasions à saisir dans les économies en forte croissance de l'Alberta et de la Saskatchewan», estime Julie Carrier.

En 2011, 31 % des entreprises de la région de Québec ont exporté des produits et services, qu'elles ont livrés au Canada (71 %) dans une plus forte proportion qu'aux États-Unis (62 %). Le marché européen (56 %) arrive en troisième position, suivi de l'Amérique latine (25 %) et de l'Asie (25 %).

Les séminaires et rencontres de la série Export aborderont des marchés moins visités par les entreprises de la région de Québec, soit la Pologne, la Turquie, l'Afrique du Sud, la Colombie, le Brésil, la Corée du Sud, le Vietnam et le Moyen-Orient.

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.