Samsung infuse de l’IA générative dans ses téléphones intelligents

Publié le 17/01/2024 à 18:40

Samsung infuse de l’IA générative dans ses téléphones intelligents

Publié le 17/01/2024 à 18:40

Par AFP

(Photo: Getty Images)

San José — Samsung a présenté mercredi sa nouvelle gamme de téléphones intelligents, les Galaxy S24, et de nouveaux outils d’intelligence artificielle (IA) générative intégrés par défaut pour traduire des conversations en simultané ou encore faciliter la recherche d’informations à travers les applications mobiles.

Dépassé par un concurrent pour la première fois depuis 2010 (selon le cabinet IDC), le géant sud-coréen de l’électronique, qui a vendu moins de téléphones intelligents qu’Apple l’année dernière, a tenu sa conférence annuelle à San José, au cœur de la Silicon Valley.

Avec le soutien de stars comme le YouTubeur le plus populaire du monde, l’Américain MrBeast, et la streameuse Pokimane, la marque a dévoilé les Galaxy S24 (à partir de 800 dollars), S24+ (1 000 dollars) et S24 Ultra (1 300 dollars).

Ces nouveaux appareils vont «démocratiser les changements» provoqués par l’IA générative, a promis d’emblée TM Roh, président de l’unité Expériences mobiles.

Cette technologie qui permet de produire des contenus (texte, images, etc) sur simple requête en langage courant a conquis le monde en 2023, et suscite une course effrénée entre les grands groupes technologiques.

Samsung a d’abord mis en avant son outil de traduction simultanée, disponible lors de conversations téléphoniques ou en personne. «C’est comme avoir votre interprète personnel», a assuré Drew Blackard, un vice-président de la société coréenne.

Les nouvelles fonctionnalités d’IA générative vont aussi aider les utilisateurs à rédiger des messages plus formels ou plus amusants (dans le style de Shakespeare, par exemple) ou encore à résumer des conversations pendant qu’ils sont au volant, en précisant qui a dit quoi.

L’outil «Circle to search», développé par Google, permet lui de tracer un cercle sur un objet dans n’importe quelle application (un meuble sur une vidéo YouTube, par exemple) et de poser une question à son téléphone (comme «où puis-je trouver ce sofa?»).

Les téléphones intelligents Samsung fonctionnent grâce à Android, le système d’exploitation de Google, qui équipe la majorité des téléphones intelligents dans le monde et en concurrence féroce avec l’iOS des iPhone.

Soucieux de préserver l’image d’une entreprise qui définit la technologie au lieu de suivre les tendances, les responsables d’Apple ne mentionnent l’IA générative qu’à regret. Mais en novembre, Tim Cook, le patron du groupe, a admis investir «plus qu’un peu dans ce domaine», en réponse à une question d’analyste.

En 2023, Apple a raflé la plus grosse part du marché mondial des téléphones intelligents (20%), dépassant Samsung pour la première fois, selon une étude du cabinet IDC publiée lundi.

À l’instar de l’iPhone 15 sorti l’année dernière, le S24 de Samsung est en titane, un matériau plus durable, selon l’entreprise.

L’IA doit aussi servir à améliorer l’appareil photo des téléphones intelligents, pour sublimer les clichés des utilisateurs.

Samsung a par ailleurs présenté mercredi un nouvel accessoire connecté de santé, un anneau baptisé «Galaxy Ring», sans donner plus de détails pour l’instant.

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Techno – Tous les lundis

Retrouvez les conseils de nos experts en cybersécurité, des analyses sur les cryptomonnaies, et les dernières actualités sur les innovations technologiques.

Sur le même sujet

Samsung reprend la place de numéro un des ventes de téléphones intelligents

15/04/2024 | AFP

Apple a de nouveau cédé le trône à Samsung au premier trimestre 2024 pour le nombre de ventes.

Puces électroniques: les États-Unis accordent 6,4G$US à Samsung

Mis à jour le 15/04/2024 | AFP

Les nouvelles installations au Texas créeront 20 000 emplois, soutient le gouvernement américain.

À la une

L’art d’être plus efficace

Il y a 3 minutes | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «J’ai décidé de ne plus subir la technologie et de l’utiliser, sous mes conditions.»

À surveiller: Loblaws, Northland Power et NFI Group

09:43 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Loblaws, Northland Power et NFI Group? Voici quelques recommandations d’analystes.

Zone d'innovation en aérospatiale: investissements de 415M$

08:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

«Il s'agit du seul endroit au monde où Airbus et Boeing sont directement présents.»